Life – Hit Me Baby (2.16)

Alors que Reese est au FBI pour passer des tests afin de rejoindre une investigation, Charlie fait équipe avec Bobby pour mettre la main sur une tueuse mystérieuse.

Nous y voilà donc, le moment où notre duo d’enquêteurs est séparé. Reese part pour le FBI et va passer au détecteur de mensonges. Une épreuve interminable, car elle dure quasiment tout le temps de l’enquête. L’équipe scénaristique de Life a parfois de véritables problèmes avec les lignes temporelles. Il semble que derrière cela il y ait quelque chose sur l’investigation de Charlie. Dans le même esprit, d’ailleurs, Ted va recevoir la visite d’une femme qui veut soi-disant rejoindre sa classe, mais qui va se montrer plus intéressée par ce que cache Charlie dans sa maison. Bref, en arrière-plan, notre enquête fil rouge prend une forme inattendue, mais qui pourrait bien se révéler plus productives que ce que nous avons eu jusque-là cette saison.

La partie véritablement intéressante de l’épisode se trouve dans l’enquête. Le duo Crews/Bobby fonctionne à merveille. Sans Dani, les hommes de la brigade ont l’air de marcher plutôt chaotiquement. Ils ont perdu quelques repères, mais continuent quand même à tomber dans des histoires ahurissantes.

Il règne donc une atmosphère assez particulière, encore plus légère et parfois proche de l’absurde. L’humour de la série fait ici des merveilles avec des situations pareilles et on s’attend à chaque fois que l’imprévisible se passe. Ça tombe bien, car l’enquête du jour est assez atypique, même si c’est un peu la norme, ici, entre les pigeons, les fans de pigeons, les escort girls et les tueurs à gages, il y a de quoi faire.

Bref, on aurait pu craindre que l’éloignement de Reese plombe un peu le rythme de la série, mais ce n’est pas le cas. Ce n’est pas pour autant qu’elle ne manque pas, même si on la voit un peu, sa complémentarité avec Charlie fait la force de Life et les palliatifs à cette absence ne pourront pas donner le change très longtemps. Pour le moment, ça fonctionne quand même très bien.