Line of Duty Saison 4 : Quand ambition et corruption se rencontrent

Après trois saisons sur BBC Two, Line of Duty s’est installée cette année sur BBC One, ce qui signifie une plus grosse audience, mais possiblement aussi quelques limites créatives. Celles-ci n’ont visiblement pas affecté la série de Jed Mercurio qui n’a rien perdu de ce qui faisait sa force, bien au contraire.

Quand BBC Two a fait son grand retour dans le domaine de la série dramatique il y a quelques années, Line of Duty fut l’un de ses premiers succès. Depuis, chaque saison n’a fait que confirmer cela, offrant à chaque fois une nouvelle intrigue en six épisodes qui reconnecte inexorablement avec un fil conducteur de plus en plus ambitieux.

La saison 4 ne change pas la formule, même si la troisième laissait penser que la série avait pourtant dépassé une étape qui offrait la possibilité de passer à autre chose. Il en est rien, mais il faut tout de même attendre un peu pour le réaliser.

Tout débute ainsi avec l’unité dirigée par Roz Huntley (Thandie Newton) qui parvient à finalement faire une arrestation. Depuis des mois, l’investigation dans l’affaire de « l’homme à la cagoule » (balaclava man) ne menait nulle part. Des femmes se faisaient kidnapper et les forces de l’ordre étaient impuissantes.

Le problème est que la carrière de Roz se jouait sur cette arrestation, mais également la réputation de tout le département de police. Ce n’est pas cela qui attira l’attention d’AC -12, mais Tim Ifield (Jason Watkins), responsable de la collecte de preuves qui est persuadé que Roz a piégé un innocent. Il présente ainsi son dossier à Steve Arnott (Martin Compston) qui ne tarde pas à se laisser convaincre. Kate Fleming (Vicky McClure) infiltre alors l’unité de Roz.

Cela commence donc de la même manière que d’habitude. L’unité AC-12 débute une affaire de routine. Les sujets de l’enquête perdent rapidement le contrôle et tentent de tout faire pour détourner l’investigation. Roz Huntley est particulièrement brillante à ce petit jeu, explorant notamment les faiblesses du Superintendant Ted Hastings (Adrian Dunbar) et de subalternes contre eux.

Comme toujours avec Line of Duty, la paranoïa prend le dessus, exploitant les égos des uns et les ambitions des autres. Ce qui pouvait se transformer en une simple affaire de police comme on en a tant vu adopte sans tarder la forme d’un thriller sous haute-tension où les apparences ne sont jamais ce qu’elles paraissent être et où n’importe quoi peut arriver n’importe quand.

Rien de nouveau là-dedans, c’est la formule de la série et celle-ci est brillante. Cette saison 4 nous emmène cependant où l’on ne l’attendait pas. On nous sert des connexions surprenantes avec le passé du show — sans pour autant créer des obstacles pour les nouveaux spectateurs —, on nous propose une exploration du sexisme rampant et des dangers du carriérisme dans les forces de police.

Concrètement, Line of Duty fait une fois de plus un sans-faute en se montrant intransigeante, aussi bien avec ses personnages qu’avec les thématiques qu’elle aborde. Aidé par Thandie Newton qui s’impose à merveille dans le rôle de l’antagoniste de la saison, Jed Mercurio prouve que son show ne fait que s’améliorer avec les années.

Sachant que deux saisons de plus sont déjà assurées, Line of Duty n’en a pas fini de nous surprendre.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link