L&O : Criminal Intent – Untethered (7.09)
Goren apprend qu’il a un neveu. Ce dernier est détenu dans une section pour malade mental, dans une prison d’état de New York, et risque de gros problèmes. Après l’avoir rencontré, Bobby décide d’infiltrer l’établissement pour s’assurer de sa sécurité. Très rapidement, il va se retrouver dans une situation qui va mettre en danger sa vie.

La santé mentale de Goren est une histoire qui va et vient, mais qui a tendance à être de plus en plus au centre de ses intrigues depuis la saison dernière. Pour le coup, ce n’est plus la mentalité des suspects qui est sondée, mais la sienne. Ici, il pousse le bouchon encore plus loin, en se faisant passer comme malade mentale. Il faut dire qu’il sait être convaincant. En fait, la possibilité de devenir schizophrène comme sa mère semble le hanter au point qu’il ne cesse de douter de lui.

En tout cas, on a affaire à un épisode des plus inhabituels pour la série. Ce genre de chose semble se produire de plus en plus souvent avec Goren. Une façon de faire évoluer la série et le personnage. On peut peut-être ainsi justifier l’évolution des enquêtes de Logan et Falacci, d’un niveau plus proche des standards de la série que la saison précédente.

D’ailleurs, pour ceux qui suivent les critiques dans l’ordre, j’ai zappé un épisode, mais je vais réparer ça très rapidement, promis.

En attendant, cet épisode, différent, certes, est assez immersif, et Vincent D’Onofrio, toujours aussi excellent, pousse son personnage, déjà borderline, dans ses retranchements. Goren paie le prix de ses actes dans le domaine professionnel, mais il semble que maintenant, sa santé mentale partage l’addition.