Longmire : Le vieux shérif du Wyoming (Saison 1)

24 Sep 2012 à 8:30

Depuis longtemps shérif du comté d’Absaroka dans le Wyoming, Walt Longmire n’a pas été totalement dans son travail depuis la mort de sa femme. Avec un député qui se présente contre lui aux prochaines élections, il décide de se remettre sérieusement sur les rails.

Nouvelle série policière de la chaine A&E, Longmire est le portage sur petit écran des romans de Craig Johnson mettant en scène le shérif Walt Longmire.

L’histoire prend place dans le Wyoming, dans le comté (fictif) d’Absaroka. C’est une chose importante, car cela pose non seulement un décor peu commun, mais également une culture particulière où les conflits entre Amérindiens et forces de l’ordre ne sont pas vraiment enterrés.

Walt Longmire a tout du héros vieillissant hanté par des démons et qui a pourtant encore quelques combats en lui. Il est le cheval en fin de carrière contre lequel il n’est pas forcément bon de parier. Cela dit, il n’est pas toujours en forme et il a besoin de ses amis pour lui éviter de dériver. C’est ici qu’entre en jeu Henry, un Cheyenne qui est le propriétaire d’un bar local et qui vient en aide à Walt même quand il n’en a pas envie.

Quoi qu’il en soit, Walt est là pour résoudre des affaires de meurtres toutes les semaines. Comme il le remarque à un moment, il n’y en avait pas autant par le passé, mais les temps changent et la modernité qui atteint le Wyoming entraine des évolutions qui ne sont pas forcément de son goût – c’est l’une des principales thématiques de cette première saison. Le shérif est donc occasionnellement un peu dépassé, mais il est aidé par des adjudants enthousiastes. Il y a Ferg, un jeune qui a beaucoup à apprendre ; Vic, ancienne détective de la division homicide de Philadelphie qui a suivi son mari dans le Wyoming ; et Branch, celui qui en a après le boulot de son patron et qui entretient d’ailleurs une liaison secrète avec la fille de celui-ci.

Longmire est le genre de procedural drama qui ne cherche pas à en mettre plein la vue, se reposant avant tout sur le caractère de ses personnages et leurs relations, simples ou complexes, pour bâtir ses intrigues. Il faut dire qu’il n’y a pas à dispositions les ressources disponibles dans les grandes villes américaines et les habitants ne sont également pas du même genre. C’est dépaysant dans une certaine mesure, mais ça tend aussi à rapidement devenir familier, tout particulièrement quand on s’approche de la réserve des Cheyennes. Heureusement, cette première saison joue la carte de la variété au niveau du type d’intrigues développées et parvient à étoffer sans tarder son univers avec des figures récurrentes qui sont en grande partie là pour ajouter de la complexité à la politique locale – quelque chose qui irrite le shérif.

Dans l’ensemble, les 10 épisodes qui composent cette première saison ont donc de quoi intriguer un minimum, mais c’est l’ambiance et les personnages qui donnent envie de revenir. Le souci au final est que la série ne semble pas avoir de grosses ambitions, ce qui pourrait la rendre anecdotique par la suite. Certes, il y a une tentative maladroite de développement autour du meurtre de la femme de Walt, mais ceci est géré de façon accessoire, tout comme la campagne électorale qui est parfois totalement oubliée.

En tout cas, pour le moment, si Longmire est un peu rigide dans la forme, elle offre un divertissement honorable et maitrisé. Il y a le potentiel pour faire plus, mais il faudra patienter jusqu’à la seconde saison pour voir si cela sera exploité convenablement ou non. En attendant, l’entrée en matière n’est pas sans mérite et se laisse suivre sans effort.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link