Looking : essai sur les relations d’une génération perdue

Looking saison 1

De retour dimanche soir sur HBO pour sa saison 2, Looking est une création de Michael Lannan qui nous plonge de nos jours au cœur de la ville de San Francisco pour y suivre les tribulations de Patrick et de son groupe d’amis. Centrée sur la communauté homosexuelle, il est rapidement impossible de ne pas comparer la série à ce que fut Queer As Folk plusieurs années auparavant. Pourtant, dans l’ensemble, la série finira plus par se rapprocher de Girls, à la fois par son format court ainsi que par les sujets qu’elle aborde.

Looking ne prend pas pour approche de développer toutes les grandes thématiques du monde homosexuel, avec des problématiques engagées et dans l’air du temps. À la place, l’intrigue s’évertue à faire un essai sur les relations d’une génération perdue entre romantisme d’un côté et consommation excessive de l’autre. Le choix d’avoir un groupe d’amis déjà mature qui ne se limite pas à la découverte de nouvelles expériences, mais qui se dirige vers des buts et des rêves réfléchis, permet d’apporter une cohésion et une authenticité intéressante à l’ensemble de la première saison. Il n’est pas difficile de s’identifier aux personnages, que ce soit au niveau de leur approche des relations amoureuses, tout comme au niveau de leurs choix professionnels et leurs questionnements personnels. Un point qui rend le tout terriblement addictif.

Il faut dire que la caméra d’Andrew Haigh marque le ton de la série dans ses premiers épisodes. Filmant de manière intimiste et parfois crue les relations entre hommes, le réalisateur – déjà auteur du film Week-End – élève ce qui est raconté à un tout autre niveau. La photographie y gagne et permet de maintenir l’intérêt dans les premières heures du show.

Ce qui fait malheureusement défaut dans les tribulations de Patrick, Agustín et Dom, est probablement ce côté soap qui s’impose en seconde partie de saison 1. Patrick se perd dans des questionnements existentiels qui n’ont pas forcément lieu d’être et les décisions qu’il prend ne sont jamais assez appuyées par le développement de ses expériences passées. Il en ressort alors une conclusion plus pathétique qu’elle n’est triste, puisqu’en théorie tout ce qu’il désirait était à portée de main.

C’est alors du côté de Dom mais surtout d’Agustín qu’il faudra se tourner pour un réel sentiment de logique. Les développements des relations qu’ils entretiennent avec autrui prennent entièrement leur sens et fonctionnent jusqu’à la fin. Agustín surprend d’ailleurs par le dénouement de son histoire personnelle, qui fait de vraies promesses pour la suite du show et qui poussera le personnage dans une direction intéressante et tout à fait en accord avec sa personnalité.

Du coup, Looking, malgré quelques défauts inhérents à la narration, offre un divertissement addictif et ancré dans l’air du temps. En se débarrassant d’une stéréotypie souvent utilisée dans le monde du petit écran, Michael Lannan parvient à faire des portraits de personnes comme les autres qui, au lieu de sortir du lot, se fondent dans la masse et se contentent de nous dévoiler leur histoire. Les tournures prises en fin de saison 1 poussent le show dans une direction qu’il sera intéressant d’explorer et qui viendra affiner la palette des possibles dans la recherche d’authenticité. Looking peut alors sans conteste se targuer d’être le porte-étendard d’une nouvelle génération en quête de normalité et d’égalité, comme le fait également Girls dans un tout autre registre.

La saison 2 de Looking commence ce dimanche 11 janvier sur HBO et 24 heures après sur OCS City. La saison 1 est est disponible en DVD.
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link