Lost – This Place is Death (5.05)

Jin se retrouve avec le groupe de français débarqués sur l’île. Ils disparaissent un à un sous ses yeux, décimés par le monstre de fumée.

Après 4 premiers épisodes de remarquable qualité, il fallait bien s’attendre à un moment que la nouvelle saison de Lost baisse un peu de pied, et c’est le cas ici. Non pas que ce nouvel épisode soit mauvais, mais il retombe clairement dans les travers des saisons passées. Plus de mystères, moins de réponses, et la série reprend un cours qu’elle a souvent arpenté précédemment, elle ignore la plupart des évènements des épisodes pour repartir sur de nouvelles pistes.

On se rend compte que les événements racontés par Rousseau lors de la saison 1 à propos de la disparition de son groupe sont exacts. Jin est témoin de tout ça, et il voit un par un par les français touchés par un mal mystérieux que Rousseau veut exterminer, il sera sauvé in-extrémis par un nouveau flash qui le fera rejoindre le groupe de Sawyer.

Mais encore une fois les choses s’accélèrent sur l’île, les flashes se rapprochent, et les choses deviennent de plus en plus folles, tout le monde semble touché par les saignements de nez, et Charlotte parle couramment coréen. Malheureusement celle ci va s’évanouir juste avant de rejoindre l’orchidée, Daniel se résout à rester avec elle abandonnant ses compagnons. On comprend à travers les élucubrations de Charlotte que celle ci a bien grandie sur l’île. Avant de mourir, elle avoue à Daniel que comme on le pensait elle  l’avait vu jeune sur l’île, et qu’il lui avait dit de ne jamais revenir.

Tout ceci nous pose pas mal de question, il y a clairement une boucle entre Charlotte et Daniel, il ne semble pas se souvenir d’avoir prévenu Charlotte, mais la jeune fille n’avait aucune raison d’inventer cela. Daniel est il retourné dans le passé ? Où a t’il passé beaucoup plus de temps ici qu’il n’y paraît ?

Nous laissant à nos questions le groupe de Locke arrive à l’Orchidée, et se retrouve séparé lors d’un nouveau flash qui laisse Locke seul face à la roue. L’apparition de Christian/Jacob me laisse encore une fois dans le flou, comme toujours avec ce personnage qui semble à l’origine de beaucoup de choses. Il rappelle Locke à l’ordre, et semble confirmer que Ben ne poursuit pas une fois de plus le même but que les autres. L’importance du retour des Océanic 6 est confirmée, mais on n’en comprend pas encore le sens. Locke qui a promis à Jin de ne pas faire revenir Sun s’y résoudra t’il ?

Tout ce qui se passe à Los Angeles est la suite directe du précédent, nous retrouvons tout le monde sur le quai, mais bien évidemment le groupe explose et Kate et Saïd partent de leur côté. Eloïse Hawking est bien déçue de ne voir arriver que si peu de monde. Ben essaye clairement de manipuler tout le monde. Tout ça reste profondément mystérieux pour l’instant.  On ne peut pas dire que cet épisode nous éclaire beaucoup. Il ne fait pas avancer l’intrigue, on a juste l’impression que le flash avec les français (mention pour le canadien qui parle avec un accent à couper au couteau) est là pour nous parler d’un personnage que les gens aimaient bien (Rousseau) mais que cela ne va pas faire avancer l’intrigue.

L’accroche pour la semaine prochaine est alléchante en tout cas.

« 316 » – The way back to the island is revealed to members of the Oceanic 6, but there’s trouble ahead when not all of them wish to return.

Affaire à suivre.

avatarUn article de .
2 commentaires