Lost – Whatever Happened, Happened (5.11)

Le feu et l’évasion de Sayid ont semé la zizanie chez les membres de l’Initiative Dharma. Il y a forcément quelqu’un qui a aidé Sayid de l’intérieur. Jin ramène le jeune Ben au camp pour le secourir.

Il n’y a pas à dire, j’aime beaucoup cette saison 5, je dois avouer que d’avoir plongé nos héros dans les années 70 provoque des séquences vraiment jouissives, et l’épisode d’aujourd’hui ne dément pas cet état de fait. Voir Kate découvrir le nom de Roger restera un grand moment à mes yeux.

En effet, après avoir traité de Sayid la semaine dernière, c’est au tour de Kate dans cet épisode. On découvre donc le cheminement de cette dernière jusqu’à son retour sur l’île, et comme pour Sayid, il y assez peu de vraies découvertes. On découvre également le sens profond du retour de Kate sur l’île. Les flashbacks sont donc plus anecdotiques qu’autre chose, mais au moins ne plombent-ils pas trop le cours de l’épisode, et ont le mérite de clarifier la situation.

De retour en 77, Ben n’est pas mort, mais sa situation est critique et il faut le soigner. Juliet n’y arrive pas et Sawyer se résout donc à demander de l’aide à Jack qui refuse. On touche là au cœur de l’épisode. Kate prend les choses en main, et décide de confier Ben aux Autres, déclenchant là la haine de Ben envers les membres de l’Initiative Dharma. Ironie du sort, on se rend compte que ce sont nos amis qui ont donc créé le maléfique Ben. Que se serait-il passé si Jack avait essayé de le soigner ?

On se demande vraiment pourquoi Kate et Juliet sont si motivées pour sauver Ben, en sachant ce qu’il va devenir dans le futur, l’excuse de ne pas laisser mourir un enfant est un peu trop grosse à mon goût.

La discussion entre Hurley et Miles sur les paradoxes spatio-temporels est assez drôle, car ils se posent à peu près les mêmes questions que le spectateur, et la théorie de Faraday reste quelque difficile à avaler. Mais cela se tient pour la plupart des évènements, au final malgré les effort ou non-effort de Sayid, de Jack ou de Sawyer, Ben est passé chez les Autres et il deviendra ce qu’il est en 2007.

La fin avec le réveil de Ben sous les yeux de Locke nous ramène aux jours actuels, qui posent eux aussi pas mal de questions. Ben semble surpris de voir Locke, mais l’est-il vraiment ?

avatarUn article de .
4 commentaires