Love : Le début d’une histoire (Pilote)

Love - Saison 1

Gus et Mickey vivent tous les deux à Los Angeles. Il a une petite amie, elle a un petit ami. Ils essaient tous les deux de s’en sortir dans leur travail, dans leur vie. Ils ne se connaissent pas, mais ce n’est qu’une question de temps avant qu’ils ne se rencontrent.

Le concept de l’amour représente une source intarissable d’inspiration. Néanmoins, il semble que, depuis quelque temps, le curseur ait changé de direction. Que ce soit avec You’re The Worst ou des films comme Trainwreck et Sleeping With Other People, ces dernières années ont vu l’apparition d’un traitement se voulant plus réaliste des relations amoureuses, plus ancrées dans le monde moderne, plus acides aussi. Nouvelle production originale de Netflix, Love, imaginée par Judd Apatow, Lesley Arfin et Paul Rust, s’inscrit dans cette lignée.

L’histoire est celle de Mickey (Gillian Jacobs) et Gus (Paul Rust), deux jeunes trentenaires essayant juste de trouver l’amour et de s’en sortir dans la vie. La grande particularité de ce pilote est de prendre son temps pour bien poser les choses. De fait, les deux personnages principaux ne se croisent que très brièvement. Le procédé se révèle très intéressant, puisqu’il permet aux scénaristes de définir Gus et Mickey individuellement. Avant de peut-être incarner un couple crédible et intéressant, il faut que les deux personnages le soient eux-mêmes.

It Begins va donc nous présenter les histoires parallèles de Gus et Mickey avant qu’ils ne se rencontrent. Tout le pilote est intelligemment filmé, les situations des deux personnages résonnant l’une avec l’autre, le tout accompagné d’une jolie bande-son. On rencontre les deux protagonistes alors qu’ils sont encore dans une relation amoureuse. Le contraste entre les deux types de couples est saisissant, mais aucun des deux ne fonctionne vraiment.

Gus représente l’archétype du mec gentil. Il l’est tellement que Natalie (Milana Vayntrub), son ex, le prend pour un hypocrite. Il pensait être heureux avec elle et se retrouve totalement désemparé après la rupture. Il va vaquer d’aventure en aventure, avec ses amis ou des étudiants. Malgré tout, il ne sait pas où il va. Il possède un travail où on ne respecte pas ce qu’il accomplit, sa relation lui donnait un repère qu’il n’a plus désormais.

Mickey ressemble beaucoup à Britta, le personnage qu’incarnait Gillian Jacobs dans Community. Effrontée, fondamentalement fragile, ayant envie de l’amour, mais qui a peur d’aller le chercher, son personnage se révèle être le plus intéressant et également le plus touchant. Elle prend de l’Ambien, doit faire avec un petit-ami cocaïnomane qu’elle refuse d’abandonner ainsi qu’avec un chef absolument incapable de virer qui que ce soit (Brett Gelman, très dans la veine de son personnage dans Married). Elle aussi avance sans savoir réellement où elle va.

Les deux personnages errent donc sans but précis et vont donc tout naturellement se rencontrer. Leur rencontre n’est ni mignonne ni touchante. Ce n’est pas le but de la série. Gus et Mickey recherchent tous les deux quelque chose qui donneraient un sens à leur vie, un concept très vague qui se nomme l’amour. Peut-être qu’ils trouveront ce qu’ils recherchent, peut-être pas. L’important ici, c’est le chemin.

Love souhaite nous donner son point de vue sur les relations amoureuses aujourd’hui, d’un angle aussi acide que tendre. Dans ce sens, elle ressemble à Master of None, autre série originale de Netflix. Comme celle-ci, la photographie de Love est très belle. L’équipe créative pose un regard très doux sur Los Angeles, ses difficultés, son côté aventureux et alternatif. L’humour n’est pas trop présent dans ce pilote, mais je ne suis pas sûr que ce soit l’objectif premier des scénaristes. En revanche, l’émotion est présente, notamment du côté de Mickey.

It Begins remplit ainsi très bien son rôle d’exposition, et se regarde sans problème aucun. Les acteurs sont sympathiques, la photographie réussie et la bande-son bien choisie. Le format entre 30 et 40 minutes peut intriguer, mais je pense que les scénaristes de Love sauront relever le challenge. Maintenant que Gus et Mickey se sont rencontrés, l’action va pouvoir démarrer. Et je suis impatient de voir le bout de chemin qu’ils vont faire ensemble.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link