Luther - Saison 4

Vivant isolé, Luther va devoir reprendre du service lorsqu’un cannibale enchaîne les meurtres. De plus, il enquête sur le prétendu meurtre d’Alice Morgan. 

Deux ans après s’être échappé avec Alice Morgan en fin de saison 3, Luther remet sa veste pour un double épisode spécial. Luther : Outlaws se présente comme un recommencement pour la série. Plusieurs nouveaux personnages arrivent et quelques anciennes têtes reviennent, et le mélange des deux demande un temps d’adaptation.

On se raccroche dès lors à John Luther qui a toujours représenté l’une des plus grandes qualités de la série. Idris Elba est encore une fois excellent, élevant le niveau de chacune de ses scènes. Luther vit désormais reclus, littéralement au bord d’une falaise. Il ressort de son isolement pour enquêter à la fois sur le prétendu meurtre d’Alice Morgan – on ne voit pas de corps, donc on ne sait jamais –, mais également sur un cannibale. Celui-ci nous est d’ailleurs présenté lors d’une scène d’introduction hyper efficace.

Luther : Outlaws a un gros souci : il comporte trop d’intrigues. La première partie possède un rythme très lent et ne se disperse pas trop. La seconde en revanche part un peu trop dans tous les sens, et on en vient à se dire qu’il aurait fallu au moins deux épisodes de plus à Neil Cross pour raconter son histoire. Cela impacte alors le ressenti global de ce double épisode, bien trop fouillis pour réellement passionner. En outre, le fait de rencontrer des personnages pour la première fois rend l’ensemble encore plus confus.

On a donc de multiples enquêtes se déroulant en même temps. La principale est celle concernant Steven Rose (John Heffernan), un cannibale enchaînant meurtre sur meurtre. Luther continue ici dans ses crimes au style très comic book. Le gore est naturellement de sortie, mais cela ne semble pas réellement étonner Theo Bloom (Darren Boyd) et Emma Lane (Rose Leslie), les deux enquêteurs sur l’affaire. En fait, on retrouve un Londres fatigué, sombre, sans joie. L’atmosphère est poisseuse, les meurtres macabres sont la routine, et les personnages de l’univers de Luther paraissent englués dans une sorte de fatalité qui va bien avec le rythme de l’épisode.

Luther - L'intégrale
List Price: EUR 30,08
Price: EUR 29,99
You Save: EUR 0,09
Price Disclaimer

Un évènement tragique va accélérer le déroulement, motivant encore plus Emma Lane à prendre les devants. L’interprétation de Rose Leslie est captivante, son personnage devenant une alliée de poids pour Luther. L’alchimie entre Idris Elba et elle se révèle être un réel atout pour Luther : Outlaws. D’une manière générale d’ailleurs, le jeu d’acteur est impeccable. Le rythme lent du double épisode permet aux acteurs de bien prendre la mesure de leurs rôles. En outre, la photographie est magnifique et on retrouve des plans que l’on avait déjà vus dans les précédentes saisons.

L’enquête sur le cannibale possède ses quelques très bons moments, mais c’est néanmoins la partie sur Alice qui passionne le plus. Ce personnage a toujours été la plus-value de Luther, son côté psychopathe débridée contrastant de belle manière avec la part plus sombre et renfrognée de Luther. La série n’est jamais aussi bonne que lorsque les deux partagent l’écran, et la déception est grande quand on réalise que l’on ne reverra pas Ruth Wilson dans le double épisode. Durant son enquête, Luther croise la route d’un mafieux (Patrick Malahide) et surtout de Megan Cantor (Laura Haddock), une femme de son passé qui semble détenir des informations sur la disparition d’Alice.

Après tout, Luther : Outlaws pose les bases d’une nouvelle série. Bien entendu, cela reste du Luther, mais la fin de l’épisode implique que l’on ne s’arrêtera pas là. Tant mieux, puisque le potentiel est clairement présent. Si Idris Elba est toujours aussi motivé pour jouer Luther, la série a encore de beaux jours devant elle. Dans le cas contraire, il restera un léger sentiment de déception quant à une histoire qui aurait bénéficié de quelques épisodes supplémentaires pour respirer.

Déjà publié en décembre 2015, cet article est aujourd’hui remis en avant à l’occasion du débute de la diffusion de cette saison 4 de Luther sur Canal+ ce 17 octobre 2016 à partir de 21h.