Mad Men : Great Party ! (The Runaways – 7.05)

13 Mai 2014 à 9:49

Mad Men : Great Party ! (The Runaways - 7.05)

Don reçoit un coup de téléphone de Stephanie qui le pousse à avancer son passage à Los Angeles. Ginsberg devient obsédé par le nouvel ordinateur qui perturbe sa concentration tandis que ses collègues se moquent de Lou et de son cartoon.

Mad Men nous a déjà délivré des épisodes décalés, le trip au LSD de Roger dans Far Away Places (5.06) étant l’un des meilleurs dans le genre. Ce n’est donc pas étonnant de retrouver cette forme d’excentricité, surtout que cela colle en partie avec l’ambiance de l’époque dépeinte dans le show. Néanmoins, il faut bien admettre que The Runaways n’est pas du même calibre que ces prédécesseurs, dans le sens où ses multiples histoires partent dans toutes les directions possibles sans parvenir à entretenir une quelconque cohésion.

Tout commence avec un peu de moquerie au sujet de Lou et le retour complètement inattendu de Stephanie (Caity Lotz) – que nous n’avions pas vu depuis la fin de la saison 4. Deux évènements qui n’ont pas de lien entre eux, mais qui vont, en quelque sorte, mettre le feu aux poudres. À partir de là, on navigue entre New York et Los Angeles et Ginsberg trouve le moyen d’avoir finalement sa storyline de la saison (il a rarement le droit à plus) qui deviendra étrange. Ajoutons également Betty qui parait décidée à entrer en révolution et il ne manquait plus que l’apparition improbable de Sally pour boucler le tour de ces storlines qui ne se connectent pas entre elles.

I’m not stupid. I speak Italian! – Betty.

D’une certaine manière, ce n’est pas un problème. Cela fait un bout de temps que Betty n’est plus vraiment liée au reste du show. Par contre, cela amplifie l’impression que cet épisode est un assemblage relativement aléatoire d’histoires lancées un peu au hasard dans l’espoir qu’elles finissent par nous entrainer quelque part. Il y a alors des notes d’humour qui aident à relativiser les choses et qui laissent penser que Weiner voulait reconnecter avec son passé de scénariste de sitcom avant de dire adieu à Mad Men. Il nous sert de l’excellente comédie de situation et des lignes de dialogues clairement construites pour faire rire.

Étonnement, au milieu de tout cela, Megan ramène à la surface ses problèmes d’insécurité vis-à-vis de son mari avant de prendre la plus étrange décision pour régler cela. Idem pour Ginsberg qui devient littéralement fou et nous apporte une conclusion qui fera date dans l’histoire du show – pratiquement aussi mémorable que le massacre à la tondeuse. Cela va presque trop loin quand Don finit par nous livrer la meilleure version qu’il connait de lui-même pour sauver une fois de plus sa peau, alors que rien ne préparait cela… sans parler de sa rencontre fortuite avec Harry qui frôle le Deus Ex Machina.

Au final, il est aussi difficile de savoir où la nouvelle intelligence de Betty ou la rancœur grossissante de Lou doivent nous entrainer, mais il est certain que Don navigue au milieu du chaos ambiant pour trouver sa voie vers un endroit où il pourra de nouveau briller. Le message semble assez contradictoire avec ce que la saison a exploré jusqu’ici, à l’exception de ce qui concerne Ginsberg, puisque cela se développait doucement et surement – on ne pouvait simplement pas deviner que cela se terminerait ainsi.

D’une certaine façon, The Runaways est une sorte d’aparté dont la finalité est pour le moment assez floue. On ne peut qu’espérer une reprise en main scénaristique qui parviendra à faire quelque chose des débris incertains de cet épisode. En attendant, autant en profiter pour bien en rire, à défaut de savoir quoi faire d’autre avec tout ça.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link