Mad Men – Christmas Waltz (5.10)

24 Mai 2012 à 8:30

Pete annonce que le compte Jaguar pourrait finalement revenir à l’agence. Lane doit rapidement trouver de l’argent pour payer des impôts de retard en Angleterre. Joan reçoit ses papiers de divorce.

Il semble que Pete soit incapable d’enthousiasmer les foules, même avec une bonne nouvelle. Cela en est au point qu’à la fin de ce Christmas Waltz, on dirait que c’est devenu un gag récurrent. Peu importe, car il n’est pas au cœur de cet épisode. En fait, on change de thématique pour s’intéresser enfin un peu plus à des personnages quelque peu laissés de côté.

Le premier concerné ici est Harry. Il se trouve qu’il doit aller prendre un café avec Paul Kensey et qu’il devient difficile de l’éviter. Voilà comment le brave Harry se retrouve à chanter Hare Krishna en pleine journée. Ça lui tombe dessus comme une surprise, et il n’est pas le seul à s’en étonner. Depuis que Don, Cooper, Lane et Roger sont partis de leur côté pour fonder leur propre agence, nous avons laissé derrière quelques personnages qui avaient pourtant marqué les premières années de Mad Men. Si Ken a depuis retrouvé ses amis, Paul n’a pas cessé de chuter, passant d’agence en agence avant de finir par échouer dans la religion – pourrait-on dire. C’est un peu triste de le revoir ainsi et il est compréhensible qu’Harry soit sur ses gardes. Cela dit, toute la tournure prise par cette storyline est un peu étrange. Certes, elle conduit à une conclusion satisfaisante, mais elle prend avant ça un détour un peu réducteur pour Harry qui semble avoir été condamné à ne pas valoir plus que les autres, lui qui était pourtant bien fidèle à ses valeurs jusque-là. Difficile donc de comprendre où cela doit l’entrainer, surtout qu’il est peu probable que tout ceci trouve une suite d’ici peu vu la traditionnelle construction de la série.

Pour preuve, d’ailleurs, nous reconnectons finalement avec Joan au moment où elle reçoit la demande de divorce de son mari. Pendant tout ce temps, les choses n’avaient pas véritablement avancé. Cela dit, le timing est impeccable, car ça permet à Don d’être impliqué. Au fil des saisons, l’association Don-Joan fut très peu exploitée, mais donna tout de même d’excellents passages en de rares occasions. Il est cependant surprenant que Joan se retrouve à parler de ses problèmes avec Don, enfin, jusqu’au moment où leurs expériences se rencontrent. Don se présente alors comme étant le mieux placé pour aider Joan à voir le bon côté de son divorce. L’ironie dans tout ça est que son mariage avec Megan commence à son tour à devenir tendu. Espérons qu’il ne s’agisse que d’une crise passagère, car il serait regrettable que l’on retombe dans de vieilles routines aussi rapidement. De toute façon, l’idée semble surtout de pousser Don à partir à la recherche d’un équilibre entre sa vie privée et professionnelle. Pour ce faire, il doit accepter les récents changements, ce qui ne parait pas si simple que ça. Peut-être que la quête du contrat Jaguar provoquera l’étincelle qui ranimera la passion.

Don : Every agency on Madison Avenue is defined by the moment they got their car. When we land Jaguar, the world will know we’ve arrived.

Pour terminer, nous avons Lane. Complètement sous-exploité depuis son combat à mains nues avec Pete, le voilà qui revient avec des problèmes fiscaux qui le poussent à faire quelque chose de grave qui pourrait bien l’entrainer vers la sortie. Peut-être est-ce le but ? Nous n’y sommes pas encore, cela dit, mais il se pourrait bien que ses récentes actions engagent l’agence dans une nouvelle zone de turbulences qui offriraient à la fin de la saison des enjeux de taille.

Christmas Waltz nous sort donc de la légère morosité qui commençait à se faire sentir pour redynamiser cette saison au moment où elle se lance dans sa dernière ligne droite. Le timing est impeccable, mais tout ne semble pas pour autant des plus pertinents pour le moment – il y a toujours le temps pour changer ça. En tout cas, cet épisode a le mérite de poser de véritables enjeux pour la suite, ce qui est dans certaines limites assez enthousiasmant.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link