Mad Men – Dark Shadows (5.09)

17 Mai 2012 à 8:30

Betty tente de perdre du poids, mais la jalousie pourrait bien se mettre en travers de son chemin. Don réalise que Ginsberg obtient de plus en plus de crédit. Roger demande à Jane un service avec un client.

Betty et Don, même combat, semble-t-il. Tous les deux sont une fois de plus mis face à la triste vérité de leur vieillissement et, surtout, de leur remplacement. Certes, pour Don, ce n’est pas encore aussi flagrant que pour Betty, mais tous les deux ont décidé de se battre pour, dans un sens, être rassurés. Cela dit, ce n’est probablement plus qu’un nuage de fumée qui se dissipera d’ici peu.

Donc, Don constate que Ginsberg devient le nom le plus notable parmi les créatifs de l’agence, Peggy ayant été récemment noyée dans le compte Heinz. Il prend de l’ascendant et, d’une certaine manière, Don parait vouloir se prouver à lui-même qu’il peut toujours faire des miracles. Il se met dès lors au travail et délivre – parce qu’il est Don, tout simplement. Il y a quelques épisodes, il semblait réaliser qu’il devait se ressaisir pour le bien de son travail, mais il a été nécessaire de patienter un peu. En tout cas, ça lui donne de l’aplomb. Dommage par contre que la storyline soit si linéaire, même si cela est un tant soit peu camoufler par le montage de l’épisode qui ne cesse d’enchainer les courtes scènes pour alterner entre les personnages. C’est par moment presque frustrant de ne pas avoir juste un peu plus pour voir se jouer complètement une situation qui est, dès lors, cantonnée au strict minimum, ne délivrant que ce qu’on était en droit d’en attendre.

Dans une certaine limite, ça n’affecte pas énormément la partie consacrée à Betty. Pour elle, ça apporte même une sorte de cohésion étant donné qu’on tend à nous montrer un élément déclencheur, puis ce qui en résulte, et enfin, la façon dont elle gère les conséquences. Dans son état actuel, Betty jalouse Megan parce qu’elle est tout ce qu’elle a été à une époque aujourd’hui révolue et, puisqu’elle ne change finalement pas, elle tente de semer la discorde entre son ex-mari et sa nouvelle femme. C’est assez intelligemment géré, notamment du point de vue de Sally qui est ici totalement instrumentalisée et qui parvient à sortir de son rôle pour voir sa mère pour ce qu’elle est. Cela est prometteur pour la suite, la relation mère-fille risquant de devenir bien houleuse dans quelque temps.

Au milieu de tout ça, entre les fantasmes de Pete, le mécontentement d’Harry et les réalisations de Peggy, c’est Roger qui prend une nouvelle fois les devants. Il a réellement changé, mais sa nature profonde trouve le moyen de reprendre les dessus. Cela dit, il y a une véritable sincérité dans ses regrets, ce qui illustre bien son évolution. Contrairement aux autres, ils tentent de laisser l’homme qu’il était derrière lui et ça lui fait indéniablement gagner en épaisseur. À un niveau, Betty parait le rejoindre dans cette direction à la fin, mais c’est peut-être plus par défaut qu’autre chose.

En tout cas, avec Dark Shadows, l’histoire suit son cours en se montrant aussi ludique que redondante. À ce niveau de la saison, ce n’est pas vraiment surprenant, car il faut préparer le terrain pour la conclusion à venir, mais il est dommage que l’on ne s’éloigne pas vraiment des grandes thématiques de la saison pour creuser plus du côté des personnages qui sont vraiment laissés de côté. Il reste encore un peu de temps pour ça, donc espérons avoir un peu plus de Lane Pryce ou de Joan d’ici peu. Cela dit, bien qu’elle semble de moins en moins pertinente, Betty trouve ici une place logique qui a le mérite d’apporter une pointe de fraicheur et d’éviter quelques répétitions, même si dans le fond elles sont tout de même bien présentes.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link