Mad Men : le passé hante le présent (saison 6)

15 Nov 2013 à 9:36

Mad Men : saison 6

Après des vacances à Hawaii, Don Draper retrouve sa vie new-yorkaise où rien ne va plus, que ce soit dans sa vie privée ou professionnelle. Il trompe Megan avec Sylvia, une voisine, tandis qu’au bureau, les conflits d’égo sont omniprésents.

Matthew Weiner a construit la saison 6 de Mad Men comme une sorte de miroir à la saison 1. Dès lors, il multiplie les situations qui font écho au début de la série, tout en y insinuant les évolutions. Après tout, si le changement n’est pas dans la nature humaine, l’homme ne peut nier le poids des années – une chose que le show a explicitée très souvent et encore au sein de cette fournée d’épisodes.

Le temps a en tout cas passé, et le mystère Don Draper s’est effrité. Le créatif de génie ne se cache plus derrière un nom, mais ce n’est pas pour autant qu’il a arrêté de fuir. Au contraire, Don s’enferme plus que jamais, répétant les mêmes erreurs, comme l’illustre sa liaison avec Sylvia, qui représente un passé qu’il ne peut plus avoir, mais auquel il s’accroche en vain. Pire que tout en fait est que rien de tout cela n’est vraiment symbolique d’un quelconque bonheur.

Don est tellement habitué à se dissimuler pour sauver sa propre peau que, comme souvent, ce sont les gens autour de lui qui en paie le prix. Il n’est en tout cas pas le seul à réaliser qu’il ne peut éternellement reproduire les mêmes situations, bien que Matthew Weiner s’exerce à le faire jusqu’au bout pour faire passer le message. Il en ressort alors des lenteurs narratives et des répétitions qui rendent l’ensemble de la saison trop terne – malgré des retournements de situations vraiment excellents.

Quoi qu’il en soit, qu’il s’agisse de Joan ou Pete, d’une certaine façon, les deux mènent des combats presque similaires, à la recherche d’une reconnaissance que leur a volée Don Draper. Les deux vont trouver sporadiquement un terrain d’entente et celui-ci va étrangement être symbolisé par Bob Benson qui est là pour nous renvoyer justement au Don Draper des débuts. Bob  a un secret, attirant alors les questions comme Don pouvait le faire avant. Au final, Joan trouvera un certain équilibre dans son existence, alors que Pete aura encaissé trop de défaites pour chercher à continuer de lutter. Les deux apportent le plus souvent une véritable couche émotionnelle qui manque parfois quand on suit Don Draper, dont le comportement se révèle très changeant d’un épisode à l’autre et pas toujours des plus accrocheurs.

Chez SDCP, il faut en tout cas s’adapter à un marché, à des temps nouveaux et cela se fera par une nouvelle fusion qui permet, elle aussi, de revenir finalement à une situation étrangement proche du début de la série pour Peggy. Certes, elle n’est plus secrétaire, mais ce qu’elle avait gagné en quittant l’entreprise, elle le perd sans avoir son mot à dire. Bien que les nouvelles générations de femmes rêvent d’accomplissement autant personnel que professionnel, Peggy – et Megan sous une forme différente – est là pour rappeler à quel point cela est difficile et au final, perd sur un tableau ou sur l’autre, mais ne parvient jamais à tout avoir. Son parcours au sein de cette saison se révèle être l’un des plus passionnants, exploitant le chemin parcouru par le personnage avec brio.

Cette saison 6 de Mad Men met d’ailleurs bien en relief les multiples sacrifices déjà faits par bon nombre de protagonistes qui luttent autant qu’ils peuvent pour mener la vie qu’ils souhaitent, avec un succès limité. Les rêves ont tendance à se briser et pour affronter l’avenir, il faut faire face au passé et l’assumer. Si Don Draper a mis plus de temps qu’on aurait pu l’espérer pour en arriver à cette conclusion, c’est à la saison 7 d’illustrer que son héros a bel et bien tiré une leçon de ces treize épisodes au sein desquels il aura un peu trop ressassé son histoire.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link