Mad Men - Nixon vs. Kennedy (1.12)
La nuit des élections, le personnel de Sterling Cooper reste pour regarder les résultats. Plus tard, Pete décide de menacer Don pour obtenir ce qu’il veut.

L’épisode est scindé en deux : la nuit de l’élection, et l’après, centré sur Don.

Pour la première fois depuis longtemps, la soirée va permettre de se concentrer un peu sur les seconds couteaux de l’entreprise, ceux qu’on a plus ou moins déjà mis en avant tout du long de la série. Paul, Harry, Joan, Ken, Hildy, Salvatore. Cette soirée va conduire Harry dans les bras d’Hildy (alors qu’il est marié) et nous montrer un rapprochement entre Joan et Paul. Pas mal de sous-entendus entre eux sont présents.
Cette partie permet d’exposer un peu plus la personnalité des hommes travaillant à Sterling Cooper, et il faut bien admettre que peu d’entre eux brillent par leur intelligence, et qu’il est de bon ton de se moquer de son collègue (ou si possible, l’humilier). On pourrait penser à de l’enfantillage si la compétition n’était pas si élevée dans les locaux.

Alors que cette première partie joue sur la moquerie et la bonne humeur, une fois la soirée passée (et le glas de la défaite quasi sonnée), on retourne plus vers ce qu’à l’habitude de nous servir la série, soit une impression d’oppression, et de dépression. Un sentiment qui va trouver son apogée en la personne de Don Draper. Ce dernier se prépare à embaucher quelqu’un pour le poste de directeur financier. Une position qu’aimerait Pete. Il se décide alors à révéler à Don qu’il connaît sa véritable identité. Il ne lui dit pas comment, mais Don le devine aisément, vu qu’un paquet trône sur son bureau. Il veut le poste où il va révéler à Cooper la vérité. Ce qu’il va faire. Finalement, Don a dû être assez impressionné, pensant que Pete n’oserait pas parler. Ce dernier est alors surpris par la réaction de Cooper qui lui dit que tout le monde s’en fout. Il offre la possibilité à Draper de virer Pete, mais lui conseille quand même de le garder, car on ne sait jamais d’où peut venir la fidélité.
Cette histoire va alors nous faire découvrir comment Dick Whitman est devenu Don Draper. Pendant la guerre, son officier supérieur était Draper, qui est mort par un accident provoqué par Dick. Whitman s’était engagé dans la guerre pour fuir, et il va alors échanger les plaques. À l’hôpital, on accepte le fait qu’il soit Don Draper, et on lui demande de revenir avec le cercueil de Whitman. À l’entrée en gare dy train, Dick voit sa famille, alors il ne descend pas. C’est là que son petit frère le voit. Dick – maintenant Don – reste dans le train, et va boire un verre avec une femme.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire