Mad Men – Saison 1

20 Juil 2008 à 12:56

Dans les années 60, Don Draper travaille dans la pub. Il vit entre son job, sa famille, sa maitresse, quelques verres et beaucoup de cigarettes. Autour de lui, on cherche à obtenir son amour ou sa perte. Peggy Olson arrive à Manhattan et va devenir sa secrétaire, découvrant petit à petit comment survivre dans ce monde.

AMC nous fait donc entrer dans les coulisses de la publicité dans les années 60, dans une agence de Madison Avenue. Les affres du métier d’une part, c’est surtout les mœurs de l’époque qui vont être passées au crible.

Dès le pilot, nous sommes donc familiarisés avec Don Draper, son travail, et son mystère.  Le tout nous est planté dans un univers presque aseptisé, entre convenances et conventions. L’hypocrisie du lieu va rapidement faire partie intégrante de notre perception des évènements. Personne n’est réellement de confiance, et chacun est une menace potentielle pour l’ambition des autres. Peggy Olson nous sert d’illustration, entrant dans un monde où sa candeur est une faiblesse, elle va devoir se durcir et s’imposer dans son travail. À son opposé, nous avons Betty, la femme de Don, exemple parfait de la Stepford Wife, qui, malgré cela, cache derrière son visage d’ange une profonde tristesse.

Pour tout couvrir, il nous manque Pete Campbell, jeune homme ambitieux qui va payer cher son arrogance.

Ce sont là les principaux personnages auxquels vont s’accrocher d’autres qui n’auront malheureusement pas tous la chance d’obtenir le traitement adéquat. C’est bien là le plus gros défaut de la série. Le créateur, Matthew Weiner, est connu pour son obsession du détail, cela l’a mené à ne pas prendre assez de recul, et à se fixer trop longtemps sur des choses qui n’avaient pas besoin de bénéficier d’autant de place. La seconde moitié de la saison montrera d’ailleurs une bonne évolution de ce côté-là, donnant plus d’importance et de consistance à l’univers Sterling-Cooper. Une façon de l’humaniser qui va par la même occasion le rendre plus dense et complexe.

L’autre manque assez signifiant vient de Don Draper. Placé à la tête du casting, John Hamm va faire un travail admirable, mais son personnage souffre du silence qui le compose. Un excès de secret n’est pas une motivation pour un premier rôle, et encore moins une direction pour son développement. Don navigue en eau trouble. Le fait qu’il soit difficile à cerner, au premier abord, compensera un peu l’absence de repères qui auraient permis de mettre en place des enjeux dramatiques. Ceux-ci arriveront tardivement, laissant, là aussi, la première moitié de la saison quelque peu amoindrie par cette absence.

Au final, la plus grande force de la série est d’avoir évité les pièges imposés par les clichés de cette époque, fuyant rapidement le cadre aseptisé et idéaliste qui semble ancré dans le subconscient américain, pour nous en donner une vision honnête.

Cette première saison de Mad Men est impeccable sur le plan technique, bien que parfois un peu trop moderne dans sa réalisation, ce qui, occasionnellement, peut créer une ambiance à la limite de l’anachronisme. Au niveau de l’écriture, l’évolution subie durant les treize épisodes est palpable, laissant présager une seconde saison enthousiasmante.

Tags : Mad Men moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link