Mad Men, saison 7 : Sur la route du bonheur (Partie 2)

9 Juin 2015 à 17:44

Mad Men saison 7, partie 2

Matthew Weiner a 7 petits épisodes – formant la seconde partie de la saison 7 – pour terminer Mad Men. Le créateur utilise le temps qui lui est imparti pour faire de longs adieux. En somme, il devient très vite évident que la première partie n’avait pas vraiment commencé à amorcer le virage et celui-ci est définitivement pris avec Time & Life (7.11).

Les épisodes seront alors consacrés à passer en revue les multiples options qui peuvent exister pour les personnages, de manière à les co à une conclusion plus ou moins naturelle. Il y en a ainsi pour tous les goûts, nous conduisant vers une happy end qui parait un peu trop prononcée après tant de saisons plus douce-amère et mélancolique.

Weiner est déterminé dès le départ à ne rien laisser de côté – ou en tout cas, rien qu’il n’a, lui, envie de délaisser, car on aurait légitimement bien pu se dispenser du dernier retour de Glenn. Ce dernier sert avant tout à lancer indirectement Peggy dans son dernier acte, un rôle que remplira en partie Megan avec Don. Les deux personnages, comme d’autres, aident à tourner une page pour que les dernières lignes du récit puissent être rédigées.

Don, Joan, Roger, Peggy et même Pete sont donc à un nouveau tournant dans leur existence suite à un autre changement pour SC&P ; ils cherchent ainsi à trouver, entre les ambitions professionnelles et personnelles, l’équilibre – et celui-ci varie en fonction du protagoniste.

Ces épisodes de Mad Men vont alors en grande partie se reposer sur les classiques ficelles narratives du show avec un certain panache. L’ensemble, particulièrement avec Peggy, fait plus que frôler le didactique lorsqu’il s’agit d’interroger sur sa carrière et la direction qu’elle pourrait emprunter. L’évocation du passé, jusqu’à des évènements remontant en saison 1, facilite le bilan qui est fait pour mieux mener vers la conclusion. Peut-être aidés par l’argent, Joan, Roger et Pete semblent plus prompts à prendre des décisions qui leur sont bénéfiques pour les mener là où ils en ont envie. Ou plus précisément, si on se tourne vers Betty, de se diriger vers la fin selon ses propres conditions et avec dignité.

Si Matthew Weiner respecte au plus près la formule scénaristique de son show pour la majorité de ses protagonistes, il s’en écarte avec Don Draper pour partir dans un road trip existentiel. La problématique est la même qu’avec les autres, mais sur la forme, le scénariste opte pour quelque chose de plus abstrait et au résultat plus chancelant. On peut potentiellement y voir l’expression de l’âme d’artiste de Don, qui a toujours eu des phases dépressives plus ou moins fortes et un don pour s’éloigner pour mieux revenir. La (re)construction pour le publicitaire passe inexorablement par la fuite, et son voyage dans ces derniers épisodes respecte cette idée. Comme avec les autres, c’est un moyen pour passer en revue l’évolution du personnage, émotionnellement défaillant, pour le mener vers son ultime moment.

Mad Men se conclut donc en nous parlant autant de fin que de commencement. Une carrière se termine pour laisser une autre commencer, un divorce est signé et une autre relation prend forme. Comme Orson Welles l’a dit, la fin heureuse dépend du moment où vous arrêtez l’histoire. Celle de Mad Men s’achève à cet instant précis pour mieux ressembler à cette parfaite publicité qui nous vend un monde meilleur.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link