Mad Men : Sur la Lune (Waterloo – 7.07)

26 Mai 2014 à 11:51

Mad Men : Sur la Lune (Waterloo - 7.07)

Don est une fois de plus poussé vers la sortie alors qu’il est sur le point de vendre son pitch à Burger Chef. Apollo 11 décolle et toute l’Amérique a les yeux tournés vers la Lune.

Quand cette saison 7 de Mad Men débuta, nous étions pris entre New York et Los Angeles, tandis que Don dérivait avec l’espoir d’être un jour sauvé après être tombé dans le trou qu’il a lui-même creusé. Après 7 épisodes, il n’est pas évident de savoir où on voulait vraiment nous mener, mais la page se tourne et un nouveau chapitre – le dernier – s’ouvre juste à temps afin que l’on puisse espérer retrouver la cohésion d’antan qui permettra d’entrainer la série vers sa fin naturelle.

Waterloo sert donc à effacer l’ardoise. Certaines choses furent introduites il y a peu pour accomplir cela, mais il est difficile de ne pas avoir l’impression qu’il y a beaucoup d’improvisation. Ce qui arrive à Cooper, par exemple, est tellement pratique comme élément déclencheur que cela en deviendrait presque anecdotique, bien que ça ne le soit pas.

Néanmoins, au-delà de la construction du retournement final, cet épisode continue de montrer une relation Don-Peggy digne d’intérêt. On retrouve le mentor qui conduit sa protégée vers la ligne d’arrivée. Avec Burger Chef, Peggy nous confirme qu’elle a appris tout ce qu’elle pouvait de Don et qu’elle était, à certains égards, son égale. D’une certaine manière, Matthew Weiner se rattrape de l’avoir négligé en l’entrainant là où elle aurait dû arriver plus tôt si elle ne s’était pas égarée à cause de sentiments mal placés.

Pour Don, cet épisode lui a donc permis d’être fier de quelque chose au moment où il était de nouveau sur le point de tout perdre. D’ailleurs, dans le registre, la direction prise par sa relation avec Megan n’est pas surprenante, mais le fait que cela ait été repoussé jusqu’à ce moment précis est regrettable, car le coup de téléphone entre Don et sa femme méritait de ne pas être noyé au milieu de tant de choses.

Cela dit, si l’épisode est chargé, c’est un peu parce qu’il part légèrement dans tous les sens, mais pas seulement, étant donné qu’un évènement historique est utilisé comme fil conducteur. Les premiers pas sur la Lune de Neil Armstrong paraissent alors servir de composante majeure à ce qui se produit. Ce symbole d’une nouvelle ère ne pouvait pas mieux tomber, c’est indéniable. Malgré tout, cela devient envahissant à un certain niveau, tout comme les passages chez les Francis. L’idée de ce côté-là semble de vouloir montrer que Sally grandit et qu’elle s’affirme de plus en plus comme étant réellement la fille de ses deux parents. Sa dernière scène démontre qu’elle a plus de Don en elle que ce que les multiples observations qui précédèrent le suggéraient. Là encore, le timing est quelque peu maladroit, car cela aurait pu être exploré à un moment moins crucial de la saison.

Cette première mi-saison a donc affiché une grosse tendance à l’éparpillement et même à l’excentricité. C’est d’ailleurs sur cette note que tout cela se termine, une drôle de façon de faire digérer ce qui s’apparente presque à un Deus Ex Machina.

Quoi qu’il en soit, il reste encore une demi-saison avant de dire définitivement adieu au petit monde de Mad Men. Beaucoup de choses peuvent se produire et, même si l’agence parait s’engager de nouveau sur un chemin déjà parcouru, il y a de quoi être intrigué par ce que Matthew Weiner a en stock pour Don et ses collègues.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link