major crimes 101

Jeudi 16 août 2012 à 22:55 | 3 commentaires | | | |

Major Crimes – Reloaded (1.01 – pilote de la série)

par .

Après le départ précipité de Brenda Leigh Johnson, le service des crimes majeurs est dirigé par le Lieutenant Provenza. Mais alors que l’équipe enquête sur un cambriolage qui a mal tourné, le Capitaine Raydor est nommé à la tête du service. Cette nouvelle situation n’est pas au goût de tout le monde et la transition s’avère difficile …

Suite à la volonté de Kyra Sedgwick de mettre un terme à la série The Closer après 7 ans de bons et loyaux services, la chaine TNT décide de créer un spin-off en nommant le Capitaine Raydor chef du service dans Major Crimes. Mary McDonnell, déjà au casting depuis la 5ème saison et également connue pour son rôle dans Battlestar Galactica, reprend donc les rênes de l’équipe après le départ de son amie et collègue Brenda Leigh Johnson. La quasi-totalité du casting (seul Corey Reynolds alias David Gabriel n’en fait pas partie) se retrouve présente dans cette nouvelle série – dont la première saison sera composée de 10 épisodes.

publicite

Nous retrouvons ainsi l’équipe des Crimes Majeurs dirigée provisoirement par le Lieutenant Provenza, et qui est appelée sur un cambriolage qui a mal tourné alors que les suspects étaient suivis par des policiers sous couverture. L’enquête à peine commencée, ils apprennent que le Capitaine Raydor a été nommée à la tête du service, semant incompréhension et frustration au sein des membres de l’équipe. Cette dernière, plus embarrassée qu’autre chose, doit alors jongler entre les sentiments de chacun et l’apparition de Rusty, adolescent témoin-clé dans une autre affaire (apparu dans le dernier épisode de The Closer).

Major Crimes démarre donc sur les chapeaux de roues, jouant tantôt la carte émotionnelle – l’agent Howard et Rusty ne tardent pas à entrer en scène – tantôt la carte du rire – les vannes fusant jusqu’à la dernière minute. Ce pilote est bien construit et, même si l’enquête n’est pas toujours en première ligne, elle permet de mettre en évidence la nouvelle politique du service et, par la même occasion rendre logique le choix du capitaine Raydor comme chef.

Pour autant, le dépaysement n’est pas encore de mise dans cet épisode : même esprit de construction, mêmes personnages, mêmes locaux que son aînée. Il s’agit probablement pour la chaine de défendre ses intérêts économiques afin de ne pas faire fuir le téléspectateur, et de l’habituer progressivement au changement. Enfin, l’avenir nous dira si installer Mary McDonnell, avec son côté un peu froid, voire impassible, à la suite de Kyra Sedgwick – qui jouait à fond son côté de blonde du sud – sera bénéfique ou s’il aurait mieux fallu une toute nouvelle personne à la place. Le seul changement viendra alors de l’introduction d’un nouvel inspecteur, Amy Sykes, anciennement sous couverture, qui vient gonfler les rangs – déjà bien chargés – de l’équipe.

Reloaded est donc un épisode rythmé et agréable à suivre. Pour autant, avec tant de similitudes avec The Closer, quelques épisodes me seront nécessaires pour me rappeler que l’époque de Brenda Leigh Johnson est bel et bien terminée. Mais je suis sûre que l’humour du Capitaine Raydor et ses prises de bec avec Provenza ne tarderont pas à me convaincre, car elle le dit elle-même :

I need, at least, one person working here who actually likes me.

Partager cet article

Autres séries
publicite
53 queries. 0,926 seconds.