Que vaut Manifest, la nouvelle série pleine de mystères de NBC ?

23 Oct 2018 à 12:00

Présentée comme une sorte d’héritière de Lost, Manifest a démarré avec une sacrée pression sur ses épaules. La comparaison était en effet inévitable. Nous avons un avion, quelques passagers malades, beaucoup de non-dits et un soupçon de crises existentielles. Sans surprise, des turbulences se font sentir en plein ciel et fichent la peur de leur vie aux passagers.

À la surprise générale, l’avion reprend sa route au bout de quelques secondes comme si de rien n’était. L’improbable survient plutôt à l’atterrissage, cinq ans plus tard. Les personnes à bord ayant toutes été déclarées disparues, la vie a continué sans elles — des tragédies ont frappé, les enfants ont grandi et les conjoints sont allés de l’avant. C’est alors sur ces bases fragiles, mais à haut potentiel que se construit l’intrigue de Manifest.

L’histoire gravite autour de la famille Stone, ce qui fait de la série, contrairement à ce que l’on pouvait attendre, un drame plus familial que choral. Michaela (Melissa Roxburgh), la petite sœur, s’impose rapidement comme étant l’élément moteur du show. La jeune femme est une membre de la police de New York débrouillarde et brillante, mais elle a été traumatisée par la disparition d’une amie dont elle s’attribue toute la responsabilité. Son passé encore flou s’annonce comme étant un élément majeur de cette première saison et attise, il faut le dire, la curiosité.

Sa vie privée, déjà peu réjouissante avant le bond temporel, est définitivement réduite à néant par le mariage de son fiancé avec sa meilleure amie. N’ayant plus rien à perdre, Michaela est pleinement disposée à se jeter corps et âme dans son job, job qui entre inévitablement — et pour des raisons scénaristiques évidentes — en collision avec les événements mystérieux du moment. Melissa Roxburgh s’en sort avec les honneurs, mais son jeu froid la rend difficilement attachante, du moins pour l’instant.

À ses côtés, son frère Ben (Josh Dallas) est le cœur de la série. C’est un homme bien, un mari aimant et un père dévoué que le destin semble avoir pris en grippe. Si la vie malmène Ben depuis l’annonce du cancer de son fils Cal (Jack Messina), il reste le pilier de cette famille au bord de la rupture. La reconstruction de sa relation avec sa femme Grace (Athena Karkanis) est touchante, les deux acteurs ayant une jolie alchimie. Josh Dallas, qui reprend ici les codes d’un homme de valeur comparable à Charming qui l’avait révélé dans Once Upon A Time, parvient à apporter de la nuance et propose un héros très humain

Quelques autres passagers de l’avion ont droit à un rôle dans l’histoire, mais à la différence de Lost où une bonne dizaine de personnages étaient développés, ils semblent ici tous se manifester uniquement pour faire avancer le mystère autour des Stone. Seule Saanvi (Parveen Kaur), une chercheuse qui a développé le traitement pouvait sauver Cal, semble pour l’instant avoir le potentiel de percer — bien qu’elle se dessine malheureusement plus en tant qu’intérêt amoureux pour Ben et dernier espoir de Cal.

Cal justement, le garçon de Ben et Grace, a également choisi le mauvais avion. À moins que ? Ce petit bonhomme ultra attachant et très bien interprété est atteint d’un cancer rare et virulent. C’est d’ailleurs pour lui que toute la famille a été amenée à voyager. En cinq ans, la médecine a fait des progrès suffisants pour voir apparaître un infime espoir de rémission. Cette étrange coïncidence s’ajoute à toutes les manifestations surnaturelles survenant autour de lui. De là à conclure qu’il est plus ou moins directement responsable de ce qui est arrivé et continue à se produire, il n’y a qu’un pas. Il faut dire que Manifest n’est pas des plus subtiles pour ce qui est d’amener les éléments fantastiques.

Comme dans des séries comme The Event, Flashforward ou encore Alcatraz avant elle, des éléments surnaturels, sans lien et sans explication, apparaissent suite aux improbables évènements du pilote. Ces ressorts scénaristiques, ayant pour but de faire artificiellement monter la tension, sont à double tranchant, en plus d’avoir un arrière-goût de déjà vu. Il va falloir une trame sacrément bien ficelée pour donner sens à l’ensemble et pour que le spectateur ne sente pas lésé. Des musiques que personne n’entend, des mutations génétiques ou une voix intérieure qui prédit le futur, pour l’instant il y a de quoi être intrigué, mais si la rétention d’informations continue, on va juste se sentir manipulé.

Manifest connaît ainsi des débuts maladroits, cherche son ton — aussi bien visuel que narratif — et dose mal son mystère. Cela ne l’empêche cependant pas d’avoir un certain charme. Si son mystère grand public plaira probablement aux amateurs du genre en manque de substituts regardable de Lost, ce sont ses personnages qui font pour l’instant sa force. La famille Stone a un cœur, les relations entre ses membres après ces cinq ans volés sont intéressantes à explorer et suscitent l’intérêt.

Au lieu de suivre les pas souvent fatals de ses aînées, Manifest devrait exploiter à fond son concept et laisser de côté cette surenchère de mystères qui s’avérera très certainement décevante. Difficile à ce stade de dire quelle sera la voie sera suivie par la série, mais tous les espoirs sont encore permis, et le potentiel est indéniable.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires
Le Geektionnaire des Séries TV
Nous l’avons écrit et vous pouvez désormais le lire. Cet abécédaire des séries contient près de 900 entrées passionnantes.
Commandez-le !
(19.95€ prix conseillé)
close-link