Masters of Sex : Une relation purement professionnelle (2.02 & 2.03)

Masters of Sex saison 2 episode 3

Pour le moment, l’étude encadrée par GreatHouse dans le nouveau centre où travaille Bill ne permet pas à Virginia de collaborer. Les deux chercheurs continuent donc de se voir en secret dans un hôtel de l’Illinois.

Malgré de bonnes intentions bien visibles, Masters of Sex continue d’ouvrir sa saison de façon un peu timide. Si les nouveaux enjeux étaient plutôt bien exposés dans le premier épisode, ceux de Kyrie Eleison (2.02) et Fight (2.03) avancent un peu trop lentement pour passionner de bout en bout. Comme d’habitude, on peut compter sur la présence d’un casting impeccable pour relever l’intérêt.

Il est agréable de constater avec ces deux épisodes que la série peut sortir facilement de son cadre de série feuilletonnante et développer également quelques intrigues indépendantes. À une époque où la médecine fait d’innombrables et permanents progrès, les cas de Kyrie et du bébé Bombeck donnent autre chose à voir au milieu des histoires personnelles des protagonistes. On y voit un Docteur Masters (dont l’ego de « chercheur avant-gardiste de la sexualité » est par moment très fatigant) revenir à ce qu’il sait faire de mieux : ausculter, diagnostiquer, conseiller, soigner. Le personnage, parfois un peu « gros sabots », traite la nymphomane et le bébé hermaphrodite, considérés comme des monstres par le monde (et en premier lieu leurs parents), comme étant de véritables individus, loin des objets sexuels qu’il utilise pour son étude.

Mais cela ne représente à chaque fois qu’une infime partie des épisodes, le cœur du show restant bien entendu le couple Bill/Virginia. Évidemment important, Fight révèlera également les limites de leur mécanique, via un épisode très théâtral : unité de lieu, quelques courtes ellipses temporelles. Toute la partie dans la chambre d’hôtel aura pour but de montrer le rapport de force de ces deux-là, avec pour allégorie un match de boxe diffusé en même temps à la télé (subtilité vous avez dit ?). On se cherche, on s’observe, on donne des coups et parfois on en prend, à moins qu’on ne laisse à l’adversaire le temps de les donner. Si tout cela est par endroits cousu de fil blanc et certaines répliques prévisibles, cela a au moins le mérite de laisser toute latitude aux acteurs, toujours parfaits pour donner chair à des personnages déterminés professionnellement, mais indécis personnellement. Malgré tout, ces trois quarts d’épisode laissent une légère impression de gâchis par de trop nombreux bavardages et une certaine lourdeur de propos qui n’était pas utile, l’écriture du show sur bien d’autres aspects pouvant se montrer tellement plus brillante et inspirée.

On se reposera alors, pour le peu qu’on les verra durant ces deux épisodes, sur les seconds rôles. La nouvelle secrétaire de Bill, incarnée par Betsy Brandt (Marie de Breaking Bad) fait son arrivée, mais ne délivre pas encore assez face au duo principal pour s’imposer. Son temps de parole devrait augmenter rapidement, et délivrer une idée plus précise de son rôle. Et en l’absence du couple Scully, c’est donc Douglas Greathouse qui, en une scène, laisse entrevoir un champ infini d’histoires perverses et troublantes à développer. Il est définitivement l’homme à suivre et à surveiller de ce début de saison.

On dirait que Masters of Sex n’a pas encore tout à fait pris la véritable mesure de son potentiel pour ce retour sur les écrans. Les personnages établis l’an dernier et les nouveaux arrivants sont pourtant remplis de promesses pour l’avenir. Après trois épisodes, on peut désormais penser que la machine est en marche est que la suite devrait être à la hauteur des attentes.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link