Masters of Sex : Un pas en avant, deux pas en arrière (2.09 & 2.10)

Masters of Sex saison 2, episodes 9 et 10

Les docteurs Masters et Johnson continuent à explorer l’aspect psychologique dans les comportements sexuels. Bill doit gérer son frère de passage pour quelques jours, faisant ressurgir le douloureux passé de la famille.

L’enthousiasme aura été de courte durée. Après un Mirror, Mirror (2.08) réjouissant qui laissait penser que Masters of Sex avait retrouvé de sa superbe, Story of my Life (2.09) et Below the Belt (2.10) retombent presque dans les travers de cette deuxième saison. Sauvés par des intrigues un peu plus fortes (ou la continuité de celles installées dans Mirror, Mirror), ces épisodes souffrent néanmoins de plusieurs passages bavards et plutôt ennuyeux qui font perdre l’attention.

Pourtant, la série n’est pas avare en intrigues secondaires plutôt classes et souvent brillantes. Du moins par le passé, puisque ici, après le retour en force des travaux scientifiques comme moteur de l’histoire, Masters of Sex oublie quelque peu de regarder alentour, et surtout de développer et enrichir son univers. En résulte donc un recentrage globalement intéressant, mais qui manque de perspective. Le frère de Billy, les (fausses) séances de psychothérapie de Virginia, les problèmes d’argent du cabinet…Toutes ces intrigues pourtant secondaires restent accrochées aux deux héros et empêchent l’ensemble de respirer. Il y a pourtant de quoi faire avec le volontariat de Libby dans la communauté noire ou encore la rencontre entre les deux écorchés Barbara et Lester, mais rien n’est traité comme si cela importait vraiment. Il semble désormais bien loin le temps où le couple Scully arrivait à tenir tête en termes de puissance narrative aux deux chercheurs.

Le fait est que la relation de Bill et Virginia, certes compliquée (c’est plutôt clair à ce niveau…), semble dans une impasse. Si ce ressort dramatique peut apporter des questions intéressantes, les scénaristes ont l’air de préférer creuser d’autres trous dans la psyché du Dr Masters plutôt que de reboucher les premiers, ce qui permettrait plus de légèreté et de passer subtilement à autre chose. Ici, tout n’est que tristesse. L’humour souvent mordant de Virginia s’est dissout dans une espèce de quête impossible du bonheur qui dure maintenant depuis trop longtemps.

Tout cela est d’autant plus frustrant que l’interprétation des acteurs, principaux comme secondaires, reste le point fort de la série. Présent depuis la moitié de la première saison, l’archiviste Lester (Kevin Christy) prend véritablement de l’importance, et sa maladresse et son décalage social et culturel remporte souvent l’adhésion. Sa rencontre et sa relation naissante avec Barbara donne des séquences assez spéciales et intelligentes. Betsy Brandt est superbe dans un rôle très compliqué, celui de la victime se sentant coupable.

Mais il en faudrait plus, et surtout plus vite. Les séquences durent et les personnages déblatèrent longuement, sans donner l’impression que ce qu’ils disent est digne d’intérêt. La série, plutôt au-dessus du lot quand même, manque de temps en temps d’un sens aigu du dialogue qui permettrait de rester capté sur toute la durée. Malheureusement, trop souvent, l’attention retombe.

Quel dommage de casser ainsi la dynamique après avoir entrevu une fin de saison vive, passionnée et passionnante. La torpeur reprend, et Masters of Sex risque de perdre ses défenseurs entre la deuxième et troisième saison déjà commandée si le rythme de la série n’est pas revu. Mais attention, avec seulement deux épisodes restants, et pas d’enjeu particulièrement significatif en vue, cela pourrait constituer un problème.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires