Modern Family Saison 3

Mardi 24 juillet 2012 à 8:30 | 2 commentaires | | | |

Modern Family : Pritchett et fiers de l’être (Saison 3)

par .

Cam et Mitchell annoncent à la famille qu’il décide d’adopter un second enfant, et cette fois ce sera un garçon. Jay a désormais une petite chienne du nom de Stella qu’il aime plus que tout. Claire se lance dans la course à la mairie.

Arrivée à ce stade, Modern Family se révèle être assez bien rodée. Le souci est donc de renouveler les choses tout en désirant clairement ne pas bousculer la parfaite harmonie qui est à présent confortablement installée.

publicite

Les scénaristes de cette troisième saison vont ainsi tenter d’introduire l’idée d’agrandissement de la famille d’un côté, et suggérer la possibilité de changements dans certaines dynamiques de couple d’un autre. Pour ce faire, nous avons deux histoires qui se veulent plus ou moins feuilletonnantes.

La première se concentre sur Cam et Mitchell qui désirent avoir un nouvel enfant, tandis que la seconde tourne autour de Claire qui veut entrer dans le monde de la politique locale. Il y a de bonnes attentions derrière tout cela, mais un traitement assez étrange. Il n’y a en fait que très peu d’épisodes qui s’intéressent pleinement à ces deux sujets et, le reste du temps, peu d’allusions sont faites. On pourrait pratiquement oublier que Claire est en campagne électorale si à un moment elle ne se retrouvait pas à devoir préparer un débat – et ce n’est qu’un exemple.

Maintenir l’indépendance des épisodes est une chose, mais introduire des storylines feuilletonnantes pour ne les exploiter qu’une fois de temps en temps en est une autre moins pertinente.

Cela dit, si c’est un peu agaçant, cela n’attaque pas vraiment la qualité des épisodes. Certes, Modern Family souffre toujours de son penchant pour les conclusions un peu trop guimauves, mais à ce stade on ne peut plus réellement s’en plaindre, car cela fait partie intégrante de son style – pourrait-on dire. Il y a par contre d’autres choses qui peuvent être corrigées, principalement le fait que les épisodes les plus faibles sont en général ceux dans lesquels les différentes storylines sont bien trop séparées. Plus les membres de la famille se mélangent et s’entrecroisent, meilleurs c’est. Dans cet esprit, on a d’ailleurs droit à quelques combinaisons inédites, ce qui est intéressant, surtout quand ça pousse les personnages à confronter leurs problèmes – vous savez, ceux que l’on trouve dans toutes les familles, en particulier celles qui sont recomposées.

Dans tout ça, certains en tirent plus de profits que d’autres. Au niveau des enfants, tout particulièrement, Alex s’affirme plus, là où Haley a longtemps dominé. Luke s’était déjà bien imposé la saison dernière et confirme tout son potentiel comique, avec ou sans son père. De manière générale, les Dunphy ont vraiment eu une bonne saison. Pour Cam et Mitchell, il serait bien qu’il y ait un peu de renouveau, car le couple tend à tourner un peu en rond, même s’il faut noter que Mitchell parvient à tirer son épingle du jeu quand les névroses des Pritchett sont mises en avant – surtout les ratés de leur éducation. Et puis, ils ne sont pas aidés par la jeune Lily qui a changé d’interprète, ce qui ne fut clairement pas concluant. Chez Jay et Gloria, c’est l’arrivée de la petite Stella qui sera un vrai bol d’air frais. Jay adore sa chienne et Ed O’Neill semble s’amuser comme un fou avec. De plus, la relation Jay/Manny a évolué et une véritable complicité est désormais bien présente, offrant des scènes fort sympathiques. Il faut aussi dire que Manny a mis de l’eau dans son vin et sort des vieilles routines qui avaient fini par nuire à son potentiel comique. Gloria mériterait elle aussi de changer de disque dans un avenir proche – et de baisser un peu le volume par moment.

En tout cas, si certains épisodes de cette troisième saison de Modern Family ont été un peu faibles, de façon générale la série conserve son dynamisme et parvient toujours à bien faire rire. Son potentiel comique ne faiblit pas spécialement, ce qui permet d’envisager encore quelques bonnes saisons à venir, en particulier si les scénaristes se décident à prendre plus de risques.

Partager cet article

Modern Family
publicite
51 queries. 1,149 seconds.