Modern Family - Great Expectations (1.08)

Pour leur anniversaire, Phil et Claire se font des cadeaux, mais il en fait trop et elle pas assez. Elle va donc chercher à corriger le tir en invitant un chanteur. Tous les petits-enfants se retrouvent chez Phil, tandis que Cam et Mitchell vont passer la soirée avec leur meilleure amie Sal.

Quand Modern Family a débuté, elle bénéficiait de très bonnes critiques et plus encore, car on nous annonçait déjà à ce moment-là la liste des acteurs qui voulaient participer à la série. Par là je parle d’Elizabeth Banks et d’Edward Norton qui se retrouvent dans cet épisode dans des rôles plutôt originaux, surtout pour lui.

Edward Norton est donc Izzy LaFontaine, bassiste et backsinger dans le groupe que Claire croyait être celui de « leur chanson » – ce qui n’est pas du tout le cas. Phil est donc un peu déçu, mais pas nous, car Izzy est plutôt original dans son genre et son interprète bien motivé et à fond dans son trip.

Du côté de Cam et Mitchell, nous avons donc une Elizabeth Banks également bien en forme qui joue Sal, la meilleure amie jalouse du bébé et qui abuse allégrement de l’alcool.

À dire vrai, même si les deux guest stars sont plutôt déchainées, question humour, c’est une fois de plus Ed O’Neill qui se fait remarquer. Jay passe la soirée avec ses petits-enfants et Haley ne veut qu’une chose : s’enfuir pour aller à une soirée, tandis que son petit frère croit que son grand-père va mourir. La concentration de ressorts comiques, aussi bien dans les dialogues que dans les situations, ferait presque regretter que tout l’épisode ne se déroule pas intégralement avec eux.

Au final, Great Expectations délivre sa bonne dose d’humour, peut-être un peu faible à certains moments, mais rien que pour Jay et Manny, cela conserve un très bon niveau.