Monk - Mr. Monk Goes Camping (8.12)

Dans le but de convaincre un des membres du comité de réintégration, Monk accompagne le lieutenant Disher faire du camping avec des enfants, mais il n’y a pas que la nature à craindre…

Monk dans une forêt, pour faire du camping, cela ne sonne pas naturel, nous sommes bien d’accord. Voici encore un pitch de base qui ne me séduisait pas forcément, et qui, comme souvent cette année, réussit à bien tirer son épingle du jeu.

Avant tout et surtout, car Monk y va de son plein gré, et a un but : il veut séduire un des gamins faisant partie du voyage, dans le but de convaincre un des membres du comité de réintégration qu’il peut réendosser l’uniforme.

Dernière saison oblige, on imagine que cette envie de Monk de réintégrer les forces de l’ordre va finir par obtenir une conclusion, d’une certaine façon, tout en sachant que cela n’arrivera pas. Étonnamment, on n’apporte pas vraiment de fin très nette à cet état de fait, avec pourtant à sa façon, une petite note qui nous dit réellement de quoi il retourne.

Car si le camping va mettre Monk dans quelques situations difficiles – comme se retrouver en face d’un ours, il va aussi être l’occasion de découvrir la philosophie de vie de Randy, et comment il a fait pour supporter railleries et réflexions moqueuses pendant des années. Un jour, le lieutenant Disher a eu une épiphanie et a choisi d’être heureux. C’est tout simple, et comme il le dit, on ne choisit pas le moment où la révélation nous frappe, mais c’est grâce à cela qu’il a pu continuer son travail. D’une certaine façon, c’est ce que va connaître Monk à la fin.

Le verdict sur la situation de Monk ne nous sera dévoilé qu’à la fin, mais les enjeux de l’épisode ne se placent pas ici, car on se retrouve bien évidemment avec le meurtre de début relié au petit séjour dans les bois. Pour le coup, nous avons le droit à un « Here’s what happened » délivré à un ours, aboutissement du développement d’une relation entre Monk et l’enfant qu’il voulait séduire. Pas la peine de s’arrêter encore une fois sur la maigreur de la partie policière, le propos de l’épisode n’est pas là, et nous sommes définitivement dans un moment de la saison (et au fond de la série) où l’intrigue policière passe au second plan.

En définitive, le week-end de camping de Monk s’est plutôt bien déroulé.