Monk - Mr. Monk Goes to Group Therapy (8.08)

Quand l’assurance de Monk refuse de payer pour plus de séance individuelle, il est forcé de rejoindre un groupe de thérapie du Dr. Bell, qui semble être la cible d’un meurtrier.

Pauvre Mr. Monk ! Voilà qu’il arrive au bout de ses 2 000 sessions de thérapies, et que pour continuer, il devrait payer de sa poche, ce qui est hors de question!

Il ne lui reste ainsi plus qu’une séance auprès du Dr. Bell, qui va lui proposer de rejoindre un groupe, pensant alors que cela pourrait être une bonne expérience. Au début plus que réticent, Monk va finir par accepter. Il se trouve qu’Harold participe justement à ce groupe, qui semble être la cible d’un tueur.

Nous voici devant un épisode de Monk très peu policier, laissant les personnages secondaires de côté, pour offrir plus de place à deux récurrents de la série : le Dr. Bell et Harold. L’idée de base est bonne et remplie de potentiel. Cela ne va aucunement décevoir dans la première partie. Monk devient à moitié fou à la nouvelle qu’il ne lui reste plus qu’une séance et cette dernière est assez mémorable. Elle est suivie par une poursuite à vélo, qui va forcer Monk à se rendre à l’évidence : il va devoir aller à la thérapie de groupe.

L’opposition entre Monk et Harold perdure depuis fort longtemps, c’est une routine comique qui fut toujours grandement rythmé par leur compétition – lié au thérapeute et à leur guérison. Dernière saison de la série oblige, il était normal qu’elle refasse surface. Elle va quelque peu s’essouffler vers la fin de l’épisode, même si le « Here’s what happened » de Harold rejoint les meilleurs de la série. Malgré une certaine faiblesse dans la seconde partie de l’épisode, ce dernier offre une évolution relationnelle entre les deux hommes plutôt agréable, et qui conclut sur une bonne note une vieille et inoubliable rivalité.

Si Monk Goes to Group Therapy ne se révèle pas trépidant jusqu’à la fin, il est dans son ensemble vraiment drôle et dynamique. Du bon Monk.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire