My Name Is Earl – Bad Earl (3.13)
Après sa sortie de prison, Earl tente de reprendre sa vie et sa liste. Il tombe alors sur Ralph, évadé de prison, qui vit chez une grand-mère qui le prend pour son mari défunt. Énervé par le fait que rien de bon ne lui arrive à lui, Earl abandonne la liste et décide de revenir à son ancienne vie.

C’est plus ou moins une fin de saison que nous avons là. La conclusion de ses derniers mois en prison, et une bonne manière de relancer la série dans le format qu’elle avait avant la période carcérale. Ainsi, ce brave Earl aimerait bien qu’après 2 ans à faire le bien pour les autres qu’une bonne chose lui arrive, sortes de récompense largement méritée. Son raisonnement est des plus logique.

Bref, Earl fait le bad guy dans cet épisode. On s’attend donc à bien en rire, car quand même, Earl est très marrant en petite crapule ratée. Ce ne sera pas trop le cas. Il y a de bons trucs quand même, mais il y a l’ombre de la bonne morale qui plane au dessus de tout ça. Même Ralph n’arrive pas à nous faire exploser de rire, comme c’était le cas durant ses précédentes apparitions.

Dommage donc de finir là-dessus. On peut espérer que la reprise sera un peu plus imaginative que n’est cette fin. Je ne vous raconte pas la conclusion de l’épisode, qui ramène un personnage rencontré plus tôt dans la série, et qui pourrait bien permettre à My Name Is Earl de se renouveler un peu.

P.S. : La diffusion de cet épisode était initialement prévue pour décembre.