My Name Is Earl – Randy In Charge (Of Our Days and Our Nights) (3.09)
Le directeur de la prison charge Earl de préparer un groupe pour aller dans une école dans le but d’effrayer les enfants afin qu’ils ne deviennent pas des criminels. Randy n’arrête pas de se mettre dans des situations impossibles, Earl lui fait remarquer, mais Randy se vexe et décide de montrer à son frère qu’il n’a pas besoin de lui. Joy en à marre d’être enceinte et décide de forcer le bébé à sortir, ce qui ne fonctionne pas.

Encore un épisode en 2 parties, mais ce coup-ci, les deux parties sont séparées. Pour l’occasion nous retrouvons le directeur de la prison, Frank, Paco, et même la demi-sœur de Joy. L’épisode même sans être trop délirant est assez comique. Craig T. Nelson est toujours aussi excellent dans son rôle de directeur. Frank me faire toujours autant marré (en fait, rien que ça façon de parler me fait rire). L’histoire entre Randy et Earl sent le déjà vu, mais n’est pas trop mal mené. Je trouve dommage par contre que Joy reste trop en retrait. Je pense que l’accouchement, dans le prochain épisode, donnera quelques bonnes scènes.

Un bon épisode, mais qui manque encore d’un petit brin de folie pour être excellent.