My Name Is Earl – The Frank Factor (3.03)
Alors que Joy rend visite à Earl, ils sont surpris de tomber sur un vieil ami, Frank, qui est également prisonnier. Ils vont se raconter comment ils en sont arrivés là.

C’est ainsi que commença Earl, The Origins. Vous avez toujours voulu savoir comment Earl, Randy, Joy, Darnell et Catalina en sont arrivés là, vous allez le savoir. En fait, jusqu’ici, on a exploré plusieurs parties de leur passé, mais là, on remonte encore plus loin. Nous allons apprendre comment Earl et Randy vont habiter dans le trailer park, comment Earl a eut la El Camino (la Cadillac des voitures) et découvert le Crabshak, ce qui a poussé Catalina à venir aux States, ce qu’a fait Joy après avoir appris qu’elle était enceinte (la première fois), et un peu plus sur la vie de Darnell. Et bien entendu, ce que Frank a à voir là-dedans.

Les épisodes flashback ont toujours été les meilleurs, et une fois de plus, one ne déroge pas à la règle. Frank qui va surement rester un bout de temps dans l’histoire, est un personnage qui se présente plutôt bien dans l’univers Earl. Il est un peu comme Earl, adepte des plans foireux et des vols crapuleux. L’interprétation de Michael Rapaport est excellente, et ça promet de bons épisodes à venir.