My Name Is Earl – Darnell Outed (4.15)

Erik Estrada lance un nouveau jeu tv « Estrada or Nada ». Dans le but de rayer Joy une fois de plus de sa liste, Earl va tout faire pour qu’elle participe aux sélections, mais cela aura des conséquences extrêmement inattendues.

Je n’avais pas fait attention au titre de l’épisode, du coup, le twist final m’a plutôt pris par surprise. Et donc, c’est à suivre.

Au commencement, nous avons une histoire assez traditionnelle dans la série. Earl et Randy ont ruiné le rêve de Joy de devenir une star à la télévision. C’est alors que survient Erik Estrada et son jeu télé complètement débile, enfin, du niveau des habitants de Camden.

Randy cherche à participer, mais pas Joy, car elle a enterré son rêve de célébrité. Earl, va le réveiller et les voilà près à passer à la télévision. Bien entendu, le caractère de Joy fera le reste et on arrivera au fameux « Darnell Outed » et son « hair phone ».

L’épisode démarre doucement, nous donnant du Earl tout ce qu’il y a d’habituel. Des flashbacks un peu débiles, la liste, quelques imprévus. Même si on ne sort pas des sentiers battus, l’épisode recèle d’excellents moments comiques qui prennent presque la forme de mini-sketchs.

Plus on avance et plus cela devient fou. Le délire final avec Darnell est vraiment excellent et nous laisse vraiment sur notre faim quand le « To Be Continued » apparaît. Un cliffhanger qui fonctionne donc à merveille pour un épisode de bonne facture. On attend la suite.