My Name Is Earl – Friends with Benefits (4.18)

Mr. Turtle est de retour. Quand Earl veut le nourrir, il trouve un numéro de téléphone pour appeler Darnell qui lui donne son adresse. Il s’y rend et se retrouve à enseigner le concept du Karma aux voisines fortunées de Joy.

Joy et Darnell ont déménagé, changé d’identité, mais ne sont jamais vraiment partis. Voilà Earl qui débarque dans la banlieue huppée où se sont installés les Turner. Bien entendu, les choses ne vont pas tourner comme Joy le souhaite et Earl se retrouve à promouvoir le grand savoir du Karma à des femmes riches, mais insatisfaites. Ces dernières sont interprétées par Morgan Fairchild, Joan Van Ark et Andrea Parker. L’idée de base n’est pas mauvaise, mais se révèle peu captivante, loin de là. Du coup, je n’ai pas arrêté de me demander où pouvait bien être Crabman pendant tout ce temps.

A Camden, Randy se trouve un frère de remplacement qui se fait des grosses illusions sur l’évolution de leur relation. Le quiproquo est marrant 5 minutes, mais c’est tout.

Du coup, l’épisode n’est pas franchement mémorable, loin de là. Il aurait peut-être fallu ajouter quelques rebondissements, histoire de rythmer un peu le tout. Mais ce n’est pas le cas, alors on ne va pas s’arrêter plus longtemps sur le sujet.