My Name Is Earl – My Name Is Alias (4.19)

Earl et Randy sont interrogés par un mystérieux homme qui les attache à une bombe. Il s’agit en fait du père de Darnell qui veut retrouver son fils pour lui permettre de mettre un terme à sa situation.

Danny Glover est le père de Crabman, mais également un super agent secret/tueur pour le gouvernement. C’est le moment de tout découvrir sur Darnell, de sa véritable identité à la raison de sa fuite dans le programme de protection des témoins.

Les Turner ne pouvaient pas rester éternellement cachés loin de Camden, il fallait donc les faire revenir et pour cela, les sortir du programme était le seul moyen. Pour l’occasion, nous allons donc apprendre la vie passée du barman au travers de flashbacks plutôt marrants. D’ailleurs, l’épisode est totalement parodique, et même s’il ne provoque pas continuellement l’hilarité, il y a de très bons moments comiques, en particulier durant la première moitié. La stupidité des frères Hickey y étant pour beaucoup.

Il n’y a malheureusement pas grand-chose de plus à dire. Il n’y est pas question de liste, en fait, tout se passe assez rapidement, et Earl se retrouve vite mis en retrait. De même, Darnell n’est pas non plus mis en avant. Bref, l’ensemble finit par n’être qu’un bouclage rapide d’une intrigue qui avait trop longtemps duré. Heureusement, le visionnage se révèle assez agréable.