ncis507 NCIS – Requiem (5.07)
Maddie, la meilleure amie de Kelly, la fille de Gibbs, vient le voir pour lui demander de l’aide. Elle est harcelée par un marine qui revient tout juste d’Irak. Après l’avoir aidé, elle le rappelle, sur place, il assiste à son enlèvement.

Mercredi 14 novembre 2007 à 8:57 - 1 commentaire

NCIS – Requiem (5.07)

 NCIS – Requiem (5.07) NCIS – Requiem (5.07)par Fabien.

La fille de Gibbs est un sujet évoqué à l’occasion, mais qui ne se découvre que depuis peu. Il est tout de fois dommage que dans cet épisode encore, nous n’ayons droit qu’à 2 scènes assez vagues de souvenirs. Pas qu’un épisode dans le passé aurait un intérêt, mais on a l’impression de trop effleurer le sujet. Il est clair que l’aspect développé est la partie émotionnelle, la perte qu’a subi Gibbs et le fait qu’il n’a semble-t-il pas réussit à en faire son deuil. Tout cela donne une part plus sensible au personnage, mais reste juste effleuré. S’il arrivait à se confier à quelqu’un, comme on soupçonne que ce fut le cas avec Hollis quand elle a appris l’existence de Kelly, mais que pour une fois, on y assiste, l’impact serait plus grand.

Dans cet épisode, il va voir, en Maddie, la femme que sa fille aurait pu être. La confusion semble être bien présente pour lui, mais on en restera là.

publicite

Ces limites aux développements émotionnel et relationnel du personnage n’entacher pas pour autant l’épisode. Bien sûr, vu que l’histoire tourne autour de Jethro, le reste de l’équipe reste en retrait, mais participe quand même pas mal à l’épisode. La directrice prend d’ailleurs place dans le groupe. Cela fait quelques épisodes que nous la revoyons, à sa place, après une petite absence à l’écran, le temps de nous faire oublier La Grenouille.

Encore une fois, la série à retrouver son punch et ses atouts, je pense même qu’à ce rythme, cette saison pourrait être la meilleure de la série, si bien entendu, il n’y a pas de rechute. Ce n’est peut-être qu’une sensation due à la médiocrité de la saison précédente.

Mots clés : .
publicite
  • Stev’

    L’intro de cet épisode est à classer au top des scènes d’intro de NCIS. On est balancé en plein dans l’action avec les personnages principaux. DiNozzo sort Gibbs et la jeune femme de la voiture, tente de les ranimer. Le générique est balancé.

    J’suis pas trop fan des 24 hours ago, où on nous laisse en suspend avec un truc prometteur, chargé en émotion et qu’on revient à un truc basique. Heureusement sur ce coup-ci c’est loin d’être un truc basique. Épisode centré sur Gibbs car on parle de son passé. La jeune femme était une amie de Kelly, sa fille.

    Bref on a un Gibbs ému et émouvant, des scènes d’une grande beauté, un Matt Harmon excellent.

    Abby est très touchante aussi car elle ne sait pas comment parler à Gibbs mais cette petite maladresse est belle.

    Quelques regrets avec une partie sur Haas pas très intéressante, les effets spéciaux à chier pendant la chute de la voiture et quelques incohérences mais l’ensemble reste très bon.

    Moins important mais à noter : Ziva adopte un nouveau look avec un bandeau… des plus charmants.

66 queries. 0,679 seconds.