NCIS – Designated Target (5.08)
Un amiral et un chauffeur de taxi sont abattus par des professionnels. La véritable cible n’était pas l’amiral, et le chauffeur de taxi pas la bonne cible. Gibbs et son équipe cherchent à retrouver l’homme avant que les tueurs ne lui mettent la main dessus.

J’ai vu pas mal d’épisodes de NCIS ses derniers temps, et je commence à avoir l’impression de me répéter. Du coup, faisons court, mais bien, comme toujours. Alors, rien à redire de la qualité globale de l’épisode. C’est rythmé, la dynamique du cast est toujours au poil et les répliques font mouche.

Je trouve que l’idée de « rapprochement » entre Ziva et Tony est mauvaise, je l’ai déjà évoqué. Il est clair que Ziva semble avoir des choses à dire là-dessus, mais il n’est pas sûr que Tony, qui semble bien remis (comme moi) du départ de Jeanne, ne reçoive correctement les signaux. Je ne sais pas trop où cela va nous mener, mais je reconnais que, pour le moment, les dialogues et les réactions des personnages sont assez bien écrits, nous laissant assez dubitatifs sur la question.

Sinon, il y a Tim et sa copine un peu folle. L’histoire n’aboutit pas vraiment, alors allons-nous en entendre encore parler, ou va-t-il suivre le conseil d’Abby ? Pas très clair, mais c’est très secondaire.

En parlant de la vie privée de nos personnages, où est donc Hollis ?