NCIS – Family (5.02)
L’enquête sur le meurtre d’un officier va se transformer en mission de recherche pour retrouver un nouveau-né.

Une enquête pas trop mal ficeléee avec un parallèle sur la vie sentimentale déchue de ce brave DiNozzo. Voilà en gros l’épisode de la semaine. J’ai pas mal douté du bien fondé de ce rapprochement avec les récents évènements, mais la conclusion de l’épisode semble être aussi la conclusion de cette affaire. Tony, même si il est redevenu comme avant, se trimbale un bagage un peu trop lourd pour le personnage, et la manière dont son choix final est amené n’est pas mauvaise. Bon, c’est vrai que les scènes de dialogues entre lui et Ziva sont un peu too much. Tony fait donc un choix à la fin de cet épisode, et l’on espère qu’ainsi, la page est tournée.

Pour ce qui est de l’enquête, j’ai apprécié les multiples retournements de situation, et le fait que le coupable ne soit pas prévisible dès le premier quart d’heure de l’épisode.

La série semble donc bien repartie, espérons que ça dure, mais là, je suis plutôt confiant.