Un riche homme d’affaires, officiant en tant que réserviste en Iraq, s’est fait assassiner à Bagdad. Le meurtre semblant avoir un lien avec un contrat important qu’il était sur le point de signer, Tony et Nikki sont envoyés sur place pour retrouver le tueur.

Tony et Nikki partent en Iraq. Voilà une situation assez originale, enfin, surtout pour Nikki. Elle, et sa peur des germes et contacts physiques, n’a pas vraiment sa place dans un pays en guerre, surtout qu’à la base, elle est analyste et non agent de terrain. Mais passons, car il est clair que si autant d’intérêt est porté sur elle c’est qu’on ne risque pas de la voir disparaître comme l’agent Lee.

Nous allons donc en apprendre plus sur elle, ses aptitudes et son histoire personnelle. Alors que l’on nous dit qu’un membre du casting principal s’en va, voilà que l’on nous donne l’impression que Nikki pourrait rejoindre l’équipe de Gibbs, ou, tout du moins, devenir un peu plus régulier. McGee est arrivée dans l’équipe d’une manière similaire. Petit à petit, jusqu’à avoir le rôle qu’on lui connaît aujourd’hui.

Cependant, le remplacement de la directrice n’est pas pour autant une option à enterrer, car Leon Vance est toujours là. D’ailleurs, c’est lui qui ordonne l’enquête et le départ pour l’Iraq. Va-t-il s’installer pour de bon ou juste faire l’intérim, le temps que la saison se termine.

Bref, côté enquête, quelques suspects, un peu de suspens, mais pas trop, une fausse piste, et un dénouement vite expédié. L’intérêt de l’épisode n’était donc pas là, surtout que Gibbs, Ducky, Abby, Ziva et McGee, n’ont pas grand-chose à faire. Certes, ils ont leurs scènes, même si celle d’Abby fait un peu ajouter de façon à lui donner du temps d’antenne, mais l’histoire va vraiment se concentrer sur Tony et Nikki. À noter que pour l’occasion, les sentiments de Ziva pour Tony sont de nouveau plus qu’explicitent. Les relations sentimentales n’étant pas la plus grande réussite des auteurs de la série, espérons qu’elle continue dans ce sens, car pousser leur relation plus loin pourrait être périlleux.

Avec cet épisode, on a l’impression que les scénaristes tentent plus de jouer avec le buzz du départ d’un de leur personnage, que de faire des histoires plus complexes. L’épisode n’est pas pour autant mauvais, mais l’enquête est trop secondaire.