NCIS – Leap of faith (5.05)
Un officier de la Navy est sur un toit avec l’intention de ce suicider. Gibbs va l’en dissuader, mais il va alors se faire tirer dessus. L’enquête va révéler que le mort travaillait avec le NCIS pour découvrir l’identité d’une taupe. Nikki Jardine, analyste du NCIS se joint à l’enquête.

Voilà un épisode tout à fait typique du NCIS. Rien à dire de particulier donc. Ça passe comme une lettre à la poste, enfin, quand il n’y a pas grève !

Durant l’épisode, je me suis rendu compte que depuis le début de la saison, nous n’avons pas revu cette brave agent Lee. Alors, je ne sais pas, peut-être que Nikki prendra sa place en tant que personnage récurrent cette saison. Déjà que Paula est morte, les visages familiers dans l’agence ce font rare. En tout cas, Nikki, et son allergie aux microbes, je l’ai bien aimé.

Sinon, il y a toujours un truc qui m’étonne, c’est que le NCIS pourchasse les terroristes. Je pensais qu’aux USA, ils avaient des cellules spécialisées pour ça, mais bon, ça expliquerait pas mal de chose si chacun faisait ça de son côté… Enfin, je dis ça, je ne dis rien.