NCIS - Masquerade (7.14)

L’équipe de Gibbs se retrouve dans une course contre la montre quand un groupe terroriste menace de faire exploser une bombe radiologique à D.C.

Une explosion de voiture et un mariage en ligne plus tard (pour McGee), l’équipe de Gibbs se retrouve donc à enquêter sur la mort du Marine qui se trouvait dans le véhicule.

Nous voilà avec une enquête qui va prendre quelques virages assez bien maitrisés. Tout d’abord, l’affaire va les mener auprès du frère du mort, mais la situation ne va pas se simplifier quand celui-ci a déjà une avocate, en la personne de Margaret Allison Hart. C’est ainsi qu’on obtient la seconde apparition de Rena Sofer, après une première qui n’avait pas été véritablement convaincante.

On ne peut pas foncièrement dire qu’elle le soit plus ici, bien qu’elle apporte des obstacles légaux, et surtout des scènes permettant de jouer avec ce principe (Gibbs faisant signer des papiers à un suspect potentiel, ce n’est quand même pas tous les jours qu’on assiste à cela). En prime, cela fournit à Tony, Ziva et McGee quelques bons dialogues, ces trois-là assistant à la confrontation entre leur boss et l’avocate avec une certaine délectation. Hart se retrouve dans les locaux du NCIS plus longtemps qu’elle ne le devrait, histoire d’établir encore plus, au cas où l’on aurait un doute, sa volonté de se trouver sur la route de Gibbs. Un fait qui sera confirmé par la scène finale, mettant à son tour en avant le rapport plus que professionnel qui s’est installé entre eux.

Enfin, nous avons quand même une bombe radiologique à D.C. qu’il faut débusquer, et un responsable derrière cela. À ce niveau-là, l’épisode va donc, comme je l’ai dit plus haut, être bien orchestré. Si une partie de l’enquête est assez évidente, cette dernière est suffisamment bien construite pour posséder quelques éléments de surprises. À l’arrivée, le principal défaut est qu’on ne croit pas réellement à la menace de la bombe, ce qui est un peu dommage. Le danger ne se fait donc pas trop ressentir, et cela aurait pu rajouter une couche de suspense non négligeable si la sauce avait pris sur ce plan-là.

Quoi qu’il en soit, avec son enquête travaillée, Masquerade nous fournit un bon épisode de NCIS. Le principal bémol est avec l’avocate, où il est encore un peu difficile de voir où cela va nous mener.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire