NCIS – Playing With Fire (9.22)

2 Mai 2012 à 11:48

Suite à une explosion dans un navire militaire, l’alerte est donnée dans toute la flotte. Des terroristes prennent ainsi la suite de Bruce Johnson et le NCIS doit rapidement empêcher la prochaine attaque qui pourrait être désastreuse.

Nous reprenons l’histoire juste avant l’explosion qui clôtura le précédent épisode. On est à bord d’un navire qui s’apprête à être victime d’un attentat. Heureusement, le nombre de morts est très réduit, mais l’équipe de Gibbs se doit de réagir au plus vite pour stopper les prochaines attaques.

Nous sommes donc clairement dans la storyline de fin de saison et la conclusion de ce Playing With Fire ne laisse aucun doute sur le fait que ça ne va pas s’arrêter là. Les enjeux sont importants et le décor a été relativement bien planté dans Rekindled pour que l’on ne s’attarde pas sur les détails techniques. Concrètement, les temps morts vont se faire rares et la pression monte.

Pas trop quand même, la série parvient toujours à insinuer quelques pointes d’humour pour conserver son style de divertissement intact. Cela n’enlève rien à l’efficacité de l’ensemble en termes d’exploitation des enjeux. Quoiqu’il soit, nous avons là une bonne combinaison qui fonctionne principalement parce que Gibbs est réellement aux commandes d’un bout à l’autre. Il mène ses troupes à la baguette et ne perd pas des yeux sa cible.

Cela dit, il faut être sur plusieurs fronts à la fois et les tâches sont dès lors réparties. C’est l’occasion de nous ramener une vieille connaissance que nous n’avions pas croisée depuis 9 ans maintenant, puisqu’il était apparu dans la première saison. L’agent Stan Burley fait ainsi son retour – toujours interprété par Joel Gretsch. Lui ou un autre, ça n’aurait pas vraiment fait la différence dans l’histoire, mais il est agréable de voir les scénaristes profiter de l’opportunité pour jouer avec le passé de la série.

D’ailleurs, il s’amuse également avec d’autres choses, principalement les clichés qu’ils aiment tant utiliser pour nous offrir un twist final qui sort quelque peu des classiques du show, tout particulièrement quand on approche le terrorisme. C’est assez appréciable, surtout avec la guest star qui a été choisie pour incarner le nouvel ennemi numéro 1 du NCIS.

Au final, Playing With Fire se montre être des plus efficaces, délivrant tout ce qui fait du bon NCIS et continuant à développer une intrigue solide sans trop de précipitations. La pression monte et la fin de la saison s’annonce ainsi intéressante.

Tags : NCIS moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link