NCIS – Psych Out (9.16)

22 Fév 2012 à 8:46

Un psychiatre réserviste est retrouvé pendu chez lui. Dr Rachel Cranston affirme à Gibbs qu’il s’agit d’un meurtre, car il n’aurait pas commis un tel acte. Rapidement, toute l’équipe se retrouve prise dans un jeu psychologique où les fausses pistes sont nombreuses.

Pour les sweeps d’hiver, NCIS fait gros, car après avoir célébrée son 200ème épisode, voilà que la série accueille Jamie Lee Curtis en guest star. Bien entendu, pour une actrice de cette stature, il n’est pas question de faire dans le classique et on nous lance ainsi dans un face à face tendu sur un fond de guerre psychologique.

Tout commence par un meurtre qui, en apparence, n’en était pas un et par l’apparition-surprise du Dr Rachel Cranston – qui semble définitivement destinée à faire des apparitions régulières dans le show à présent. Cette dernière nous annonce que la victime n’avait pas le profil d’une personne allant se suicider. C’est donc là qu’entre en scène Jamie Lee Curtis dans le rôle du Dr Samantha Ryan qui est à la tête de la division PsyOps de l’armée pour laquelle le mort travaillait.

Ici, trouver le coupable est certes le but à atteindre, mais pour les scénaristes, le plus important est d’entretenir une certaine confusion pour crédibiliser toute cette histoire de guerre psychologique. Dans un sens, ça fonctionne, mais il est évident qu’au final, ce qui en ressort vraiment, ce sont les face à face entre Gibbs et Ryan. Peu importe le reste, du moment que leur affrontement est épique, et il le sera presque. Si la sauce avait monté convenablement jusqu’au bout, il est clair que cet épisode aurait pu être monumental, mais ça ne sera pas le cas, car la série a ses routines et retombe facilement dedans, même si tout est fait pour éviter que cela se produise.

Au final, donc, les petits jeux de faux-semblants et autres mensonges aussi vite excusés qu’introduits offrent aux personnages de quoi sortir de leurs habitudes, nous tenant éloignés de la vérité qui sera délivrée de manière on ne peut plus expéditive.

Avec son rôle du Dr Samantha Ryan, Jamie Lee Curtis s’impose tout de même comme une opposante de taille pour Gibbs et on peut espérer que la suite de sa participation dans le show lui permettra de fait encore plus. En attendant, Psych Out est un épisode de bonne facture qui aurait pu faire plus.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link