NCIS – Rekindled (9.21)

18 Avr 2012 à 11:41

Sur le lieu d’un incendie, des documents liés à la Navy sont découverts. L’équipe de Gibbs vient sur place pour tenter de déterminer si cela concerne le NCIS ou non. DiNozzo renoue alors avec un jeune homme qu’il avait rencontré des années plus tôt et qui est désormais enquêteur spécialisé dans les incendies criminels.

On aurait pu croire que depuis l’épisode Housekeeping (9.12) que l’affaire des Watchers était de l’histoire ancienne, mais il semble qu’il y a finalement des plans encore en développement pour cette storyline pleine de mystères. On retrouve donc sur notre route un ancien collègue de Casey Stratton (Scott Wolf) et il est également mort, ce qui pousse Gibbs à rester sur l’investigation qui, pourtant, ne paraissait pas véritablement être dans leur juridiction.

On sait ainsi dès le départ que ce qui va se dérouler dans cet épisode pourrait avoir des conséquences importantes, surtout à ce niveau de la saison. Il est d’ailleurs probable que nous ayons ici les bases de l’histoire qui nous mènera jusqu’au season finale.

En attendant, c’est aussi l’occasion de creuser une nouvelle fois dans le passé de DiNozzo. Dans un sens, c’est une bonne chose de placer le personnage dans ce type d’intrigues qui permet de mieux saisir comment il s’est retrouvé sur le chemin qu’il parcourt à présent, mais il faut bien reconnaitre que tout ceci arrive tardivement dans la série. Donc, le détective Jason King – joué par Gaius Charles – a connu Tony il y a une vingtaine d’années. Aujourd’hui, il lui en veut pour quelque chose qu’il n’a pas fait. Tout est révélé au fur et à mesure de manière pas toujours subtile, mais sans emphase inutile. En tout cas, à défaut de réellement apporter grand-chose de pertinent, cette histoire a le mérite de nous montrer un Tony plus profond qu’à l’accoutumée. Cela devient de plus en plus régulier d’ailleurs, et ce n’est pas un mal.

Du côté de l’investigation, c’est mené avec efficacité, mais il est un peu dommage que le timing de l’épisode soit à ce point commode. Chaque pièce du puzzle est introduite au moment précis où les enquêteurs en ont besoin, ce qui tend à rendre l’ensemble trop linéaire, ce qui devient irritant à un certain niveau.

Cela dit, Rekindled est encore le genre d’histoire où l’enquête n’est qu’un accessoire et ce qui compte réellement est le contexte dans lequel elle prend place. Ici, la mythologie de la saison est ravivée et, en bonus, on a le droit de voir DiNozzo développé de manière intéressante, ce qui est grandement suffisant en fin de compte.

Tags : NCIS Gaius Charles moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link