NCIS – The Tell (9.18)

21 Mar 2012 à 11:36

Le SECNAV se fait tirer dessus sous les yeux de Gibbs, DiNozzo et de Philip Wilkes. Ce dernier est en fait la cible d’une mission menée en collaboration entre la division PsyOps et le NCIS pour déterminer s’il est responsable d’un chantage ou non.

Jamie Lee Curtis est déjà de retour et reprend ainsi son rôle du Dr Samantha Ryan qu’elle tenait dans l’épisode Psych Out (9.16). Cette fois, elle travaille en collaboration avec le NCIS dans le cadre d’une opération ayant pour but de démasquer le responsable d’un chantage qui vise à déstabiliser l’armée. Pour l’occasion, elle est accompagnée par Sean Astin qui joue Tyler Elliott, un agent de la division PsyOps. Cela dit, il n’y a pas grand-chose à dire sur lui, puisque le personnage est totalement sous-exploité. Heureusement, il a le mérite d’apporter une petite pointe d’humour qui ne le rend pas complètement anecdotique.

Quoi qu’il en soit, malgré toute la tactique de manipulation psychologique, l’investigation va suivre un déroulement des plus classiques. Gibbs prend les choses en main assez tôt et il n’y a pas réellement de jeu de pouvoirs entre lui et le Dr Ryan. Leur relation a évolué à un niveau personnel et cela semble presque s’imposer comme étant le véritable sujet de cette réunion à l’écran – la scène finale allant d’ailleurs dans ce sens. Cela dit, la spécialiste de la manipulation et du décryptage du comportement humain sert également à apporter du dynamisme à l’ensemble, tout en alimentant une sorte de running gag qui parait bien amuser l’actrice.

Globalement, malgré un pitch de départ qui suggère que l’épisode sortira de sa routine, ce n’est pas complètement le cas, même si la présence d’agents extérieurs pousse Tony, mais surtout McGee, dans l’arrière-plan. Ziva, par contre, est étrangement plus visible que ses collègues, servant à pointer avec enthousiasme que Gibbs ne semble pas se comporter comme d’habitude quand il est en présence du Dr Ryan. Certes, c’est assez accessoire, mais ça permet au personnage de ne pas être relégué au second plan.

Au final, The Tell déçoit dans le sens où le retour de Jamie Lee Curtis – avec également la participation de Sean Astin – laissait espérer quelque chose de plus complexe à plus d’un niveau. Malgré ça, il faut reconnaitre que dans l’ensemble, c’est un épisode dynamique et divertissant qui possède en plus de nombreux dialogues bien écrits et dont l’intrigue, malheureusement un peu maigre en fin de compte, tient la route jusqu’au bout. Il y avait juste la possibilité de faire un peu plus.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link