NCIS – Thirst (9.06)

26 Oct 2011 à 11:19

Un lieutenant réserviste décède après s’être littéralement frotté à un camion, mais ce n’est pas ce qui est responsable de sa mort. Tout le bureau ne parle que de la vie sentimentale de Ducky qui a récemment évolué.

Cela fait bien longtemps que Ducky n’avait pas eu le droit d’être plus ou moins au centre d’un épisode. En fait, il n’est pas complètement au cœur de ce Thirst, mais il partage tout de même le premier rang avec l’affaire criminelle de la semaine qui l’intrigue fortement.

Le Dr Mallard utilise à présent internet pour rencontrer des femmes. Celle qui s’annonce comme étant la nouvelle élue de son cœur se nomme Mary et ça va être difficile de ne pas le retenir, car son nom est répété tellement de fois du début à la fin que ça en devient rapidement exaspérant. Il faut dire que ce genre de storyline n’est pas nécessairement le fort des scénaristes, surtout qu’ici, ça finit par ressembler à un vague recyclage. Disons que la chute était facile à voir venir quand on connait les codes du show – nous en sommes à la neuvième saison, les ignorer est presque impossible.

Donc, Ducky sort avec Mary et tout le monde ne parle que de ça au point que ça en devient triste. Personne au NCIS n’a de vie, semble-t-il, d’où l’obsession sur celle des autres.

Quoi qu’il en soit, nous avons également l’affaire de la semaine qui a le mérite de posséder un bon nombre de twists assez bien trouvé. Certes, les premiers sont surtout là pour gagner du temps et offrir quelques fausses pistes afin d’éviter d’aborder trop vite ce qui mènera à la conclusion. Malgré ça, avec l’appui des commentaires de Ducky et Palmer, cette investigation est bien rythmée et maitrisée.

Au final, il y avait de quoi livrer un épisode standard de bonne facture. Cela dit, c’est un « Ducky Episode » et, dans ce registre, on ne peut que regretter que l’ensemble souffre de trop de lourdeurs. Le médecin légiste aurait gagné à voir différents pans de sa vie privée exploités, mais il a fallu lui donner un intérêt romantique tellement intrusif qu’une partie de la conclusion paraissait relativement inévitable.

Thirst est donc handicapé par son approche des plus indélicates, mais trouvera heureusement de quoi amortir le tout grâce à de bons dialogues et à une gestion des personnages des plus dynamiques. Dommage pour Ducky que ça n’a pas mieux fonctionné, car on ne risque pas de le revoir de si tôt au centre d’un épisode.

Tags : NCIS moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link