Necessary Roughness (La Diva du divan) : psychiatrie sportive (Saison 1)

Dani Santino, docteur en psychologie, doit se lancer à corps perdu dans sa carrière lorsqu’elle découvre que son mari la trompe. Elle doit alors jongler entre sa vie professionnelle et personnelle qui n’ont de cesse de se télescoper.

Nouvelle série d’USA Network, Necessary Roughness s’intéresse à Dani Santino (Callie Thorne), docteur en psychologie, mère de deux adolescents et épouse aimante depuis 17 ans. Sa petite vie parfaitement ordonnée dans le très chic Long Island bascule lorsqu’elle découvre l’infidélité de son mari. Elle demande le divorce et se retrouve contrainte de s’assumer financièrement. Dani fait alors la connaissance d’un coach assistant de l’équipe des Hawks, Matthew Donnally (Marc Blucas), qui lui propose un travail des plus audacieux : ramener leur receveur vedette dans le droit chemin.

Le décor est dès lors planté pour le reste de la saison. En toile de fond, la voilà thérapeute attitrée de l’équipe de football de NY et du joueur Terrence King en particulier. À cela s’ajoutent à chaque épisode des patients renommés – des sportifs (golfeur, skateur,..), des journalistes, ou des présentateurs TV. On ne peut cependant pas dire que les cas proposés brillent par leur originalité et certains épisodes en souffrent particulièrement.

Les personnages principaux sont quant à eux très vite définis, et la plus grande partie de la distribution tient ses promesses.

Callie Thorne est crédible, que ce soit dans son rôle de femme bafouée ou dans celui de mère dévouée et inquiète pour le devenir de sa progéniture. Elle l’est un peu moins lorsqu’elle endosse son rôle de psychologue à l’intuition sans faille : réussir à traiter ses patients, certains sacrément endommagés, en moins de temps qu’il ne faut pour le dire ou encore trouver la solution de chaque épisode en ayant des illuminations à la Colombo, cela rend certaines situations plus comiques que dramatiques.

Côté testostérone, la série ne manque pas de rôles masculins. En pilier de la saison, nous avons ainsi le plaisir de retrouver Marc Blucas très en forme en coach sportif (lui-même ancien champion de basket). Sa romance à la Shakespeare avec Dani sait nous tenir en haleine jusqu’au dernier épisode.

Vient ensuite le mystérieux Nico Careles, joué par Scott Cohen, qui se dévoile surtout en fin de saison, acquérant enfin un peu de consistance. Et pour terminer, Terrence « TK » King (Mehcad Brooks), le pas bien méchant, mais un peu déjanté, patient du Dr Dani. Il faut dire que le concernant, aucun cliché du joueur de football ne nous est épargné : les filles, l’alcool, l’agressivité… le parfait stéréotype. Heureusement, l’acteur met du cœur à l’ouvrage et arrive à nous rendre le personnage sympathique.

Pour finir, nous avons la famille de Dani : la mère jouée par Concetta Tomei est aussi drôle que dans la série Providence. Mais, en ce qui concerne les enfants, que ce soit le personnage de Ray Jay ou celui de Lindsay, leur rôle de tête à claques ambulante est plutôt insipide et cela n’améliore en rien leur prestation déjà faible. Espérons que la rentrée en fac ne soit pas trop loin !

Pour conclure,  je dirais que Necessary Roughness est agréable, un brin attachante et qu’elle fait son petit bout de chemin en mêlant thérapie et football américain. Pourtant, même si elle est tirée d’une histoire vraie, la série n’a ni le charisme ni la profondeur que l’on pourrait attendre d’un show baignant dans ces deux univers.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link