New Amsterdam Saison 1 : Un hôpital pas comme les autres

Dans l’univers encombré des séries médicales, NBC propose New Amsterdam dont le titre est également le nom d’un hôpital new-yorkais unique en son genre puisqu’on y traite à la fois les malades « classiques », mais aussi toutes les maladies épidémiques, les prisonniers de Rikers et les personnalités politiques jusqu’au Président des États-Unis.

Véritable institution quelque peu vieillissante, le New Amsterdam est bousculé par l’arrivée à sa tête Max Goodwin (Ryan Eggold), un médecin aux pratiques peu protocolaires qui se moque des règles établies et veut remettre le patient au centre de l’équation.

Une série médicale de plus ?

New Amsterdam a su très rapidement se différencier des autres séries médicales alors qu’elle a pourtant un style très classique. À l’image de la volonté de Max, elle replace l’humain au cœur de l’intrigue. Évidemment, on a des cas médicaux originaux. Évidemment, la vie privée des médecins est aussi partie prenante de l’histoire. Mais le show se démarque avec de la psychologie, plus qu’avec de la romance. Le mal-être des personnages est plus important que de savoir qui couche avec qui.

D’ailleurs, la présence prépondérante du Dr Iggy Frome (Tyler Labine), un psychologue qui travaille principalement avec des enfants, est la dose d’oxygène qui peut souvent manquer aux séries médicales. C’est assez difficile d’expliquer pourquoi New Amsterdam est si différente des autres alors que sur le papier elle en suit tous les codes du genre. Sans doute une question de ressenti et d’attachement progressif aux personnages.

Un héros charismatique et atypique

New Amsterdam ne compte pas énormément de personnages principaux. Ceux-ci sont surtout les chefs des différents services de l’hôpital. Nous avons Lauren Bloom (Janet Montgomery) l’urgentiste, Iggy Frome le psychologue, Helen Sharpe (Freema Agyeman) l’oncologue et VRP de l’hôpital, Floyd Reynolds (Jocko Sims) le cardiologue et Vijay Kapoor (Anupam Kher) le neurologue. Mais c’est parce qu’ils sont tous chapeautés par Max qu’on apprend à les connaître et à les apprécier.

Max Goodwin devient très rapidement l’âme de New Amsterdam. Le directeur qui se fout des chiffres, se met à dos le conseil d’administration et est prêt à tout pour que tous ses patients reçoivent les meilleurs soins possible. C’est aussi un personnage qui met sa vie privée de côté alors que sa femme Georgia (Lisa O’Hare) est enceinte et qu’il est lui même atteint d’un cancer de la gorge. Ryan Eggold fait vraiment un travail remarquable avec ce rôle et notamment au niveau de la transformation physique tout au long de la saison.

Une saison pleine d’émotions

New Amsterdam n’échappe pas à la règle et nous offre des épisodes procéduraux hebdomadaires émaillés d’autres, plus riches en adrénaline. Ainsi, on va vivre un risque d’épidémie d’Ebola dès le pilote, mais aussi un double épisode au cœur d’une tempête de neige paralysant tout New York.

C’est bien sûr le final de la saison qui aura été le plus riche en émotions. Nous malmenant pendant l’épisode, les dernières secondes ne peuvent que nous laisser abasourdis, craignant pour la vie d’une bonne partie des personnages. Et si l’on peut se sentir frustrés par ces finaux explosifs qui parfois paraissent artificiels, ici, on ne peut qu’attendre impatiemment le retour de la série. Fort heureusement, celle-ci est renouvelée pour une seconde saison et sera programmée à la rentrée le mardi soir en deuxième partie de soirée sur NBC. Comme quoi, même lorsqu’on choisit une forme éculée, avec de bons personnages écrits de façon juste, on peut avoir une série originale et addictive.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link