New Girl : Retour à la normale

4 Nov 2014 à 18:45

New Girl saison 4 (episode 5)

Ça y est. Nick et Jess ne sont plus ensemble. Depuis Mars Landing (3.20), les deux tourtereaux se sont séparés, arguant que n’ayant rien en commun, il est plus simple pour eux de rester amis.

Alors qu’on aurait pu penser que cette séparation allait sonner le glas de New Girl, par bonheur il n’en fut rien. Si la romance entre les deux têtes d’affiche bouleversa le statu quo établi dès le premier épisode, ce ne fut pas une mauvaise chose, permettant aux scénaristes d’emprunter un terrain laissé à l’abandon depuis la fin de la relation Cece-Schmidt.

Cependant, les relations sentimentales ne font pas l’essence de New Girl. Depuis le retour de Coach, interprété par un Damon Wayans Jr. resté peu ou prou dans la même veine que son rôle dans Happy Endings, le constat se révèle d’autant plus clair : la série raconte les différentes (més)aventures d’un groupe d’amis, que cela soit dans leur travail ou leur vie en colocation. Depuis maintenant quatre saisons, on connaît les personnages sur le bout des doigts ainsi que la formule du show. Ce n’est pas un reproche, plutôt la constatation que ce dernier a trouvé un rythme de croisière qu’il est désormais difficile de perturber.

Ce sentiment s’est accentué avec la reprise de New Girl pour sa saison 4. Qualitativement parlant, c’est une vraie réussite, les scénaristes arrivant magnifiquement bien à trouver de nouvelles histoires, à chaque fois différentes, inventives et qui rencontrent très souvent du succès. Néanmoins, le plus important reste de préserver un statu quo qui a été trop régulièrement bousculé en saison 3. En ce sens, la reprise du show avec The Last Wedding (4.01) est particulièrement évocatrice. Nick et Jess s’entendent bien, Cece n’est plus en couple et surtout Schmidt (Max Greenfield) est enfin redevenu Schmidt. Son personnage a beaucoup souffert l’année dernière de son triangle amoureux ainsi que du retour de Coach. Cette saison il est à nouveau lui-même et ce retour à la normale est un bénéfice incroyable pour la série.

Pour les autres, le statu quo est également préservé. Coach reste encore souvent cantonné à un simple rouage comique – il faut dire que Damon Wayans Jr. maîtrise sur le bout des doigts la comédie physique. Comme il le dit si bien dans Landline (4.05), un des meilleurs épisodes du show, il a néanmoins finalement trouvé sa place dans l’école où il travaille comme dans la série : « I’m the guy who sleeps with everyone ! ». Winston lui reste l’homme bizarre qu’il a été depuis la fin de la première saison. Si on peut déplorer cette absence de changement, il faut avouer que voir Lamorne Morris s’amuser autant interprétant Winston ne provoque que des rires. Cece (Hannah Simone) a toujours du mal à vraiment faire partie de la bande, même si Micro (4.04) lui permet d’opérer avec Winston un classic Winston/Cece mess around (et oui it’s a thing). Le problème de Cece est qu’elle n’a jamais réellement existé en dehors de ses relations avec le groupe, limitant par là l’intérêt que l’on peut avoir pour elle.

Que dire de Nick et Jess ? Si leur relation a été si bien traitée, cela n’a pas été uniquement grâce à l’alchimie entre Jake Johnson et Zooey Deschanel. À la base les deux personnages étaient très bons amis. Des sentiments plus amoureux étaient certes déjà présents peu après leur rencontre, mais c’est leur amitié qui a cimenté leur romance. Dès lors, il n’est pas étonnant qu’ils arrivent aussi bien à redevenir proches malgré la fin de cette dernière. Dans ce genre de séries, l’amour est éphémère tandis que l’amitié est éternelle. La notion de groupe est capitale dans New Girl, Nick et Jess – par l’intermédiaire des scénaristes – l’ayant bien compris et ils ne feront rien pour briser le havre de paix que représente leur groupe d’amis. C’est pourquoi la relation a été bien gérée et c’est aussi pourquoi les retombées de la séparation ont été maîtrisées sans problèmes.

À ce stade d’existence, on regarde davantage New Girl pour observer de quelle manière les personnages vont réagir aux histoires prévues pour eux par l’équipe créative avec des personnages souvent mis en paires ou trios qui fonctionne instantanément. Il faudra maintenant compter sur Elizabeth Meriwether et son équipe pour que le show continue à nous proposer un statu quo agréable et non pas redondant.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link