The Black Donnellys - Pilot (1.01)
Une petite frappe attrapée par la police cherchant à savoir qui sont les meurtriers se retrouve à raconter l’histoire des frères Donnellys, Irlandais mêlés à des trafics peu honnêtes. Au nombre de 4, les frères Donnellys sont bien différents les uns des autres :
– Tommy est celui qui veille un peu sur les autres, celui qui est responsable et qui protège ses frères, en particulier Jimmy, pour des raisons qui nous seront présentées dans l’épisode.
– Jimmy est justement celui qui attire les emmerdes, qui doit du fric à tout le monde, bref, le roi des coups foireux.
– Sean est le plus jeune, le tombeur de ces dames
– Et Kevin est celui qu’on ne qualifie pas, celui qui suit le mouvement va-t-on dire, du moins pour le moment.
Le pilote met donc en place la situation et comment, Tommy, seul frère pouvant sortir du système va littéralement et volontairement plongé dans le monde pourri du crime organisé.
L’épisode bénéficie d’une réalisation et d’une photographie soignée, chose de plus en plus courante sur nos petits écrans, mais ici, on se classe un rang au dessus de certaines séries, surtout que, ne l’oublions pas, nous sommes sur le grand réseau et non sur le câble.
C’est peut être le véritablement problème de The Black Donnellys, se pointer avec un sujet assez digne du câble, mais voulant tabler plus large et donc sur un grand channel, sacrifiant quelque peu la note artistique, osant un peu moins pour le grand public. Le résultat est assez bon, malgré une musique pop-rock à la mode et pas toujours de circonstance. On voit un potentiel sous-jacent, qu’on espère, va être réellement exploité.

Inauguration d’une nouvelle méthode de critique, pour le show Fabien et moi nous alternerons une semaine sur deux pour faire la critique.

avatarUn article de .
CaroleC
0 commentaire