Nikita – 343 Walnut Lane (2.06)

30 Oct 2011 à 22:58

Alors qu’il cherche des infos dans la black box, Birkhoff tombe sur le certificat de naissance de Nikita. Michael et cette dernière se lancent à la recherche de son père biologique. Pendant ce temps, Alex passe un marché avec Percy.

Encore un très bon épisode de Nikita cette semaine, la série est décidément en très grande forme depuis la rentrée. Poursuivant sur la thématique de la famille, la série s’intéresse cette fois aux origines de son héroïne. Un travail de fond est opéré, en cette saison 2, pour rendre le personnage moins monolithique et tous ces efforts se révèlent payants : plus on trouve de failles à Nikita, plus on s’y attache.

343 Walnut Lane permet ainsi à Maggie Q de montrer qu’elle est aussi convaincante dans les scènes à fort quotient émotionnel que dans l’action pure. Bien sûr, il y a les retrouvailles avec son père biologique, retrouvailles pour le moins compliquées. David Keith apporte assez de charisme et d’ambivalence à son rôle pour convaincre et avoir un impact fort. Les échanges père-fille montrent une nouvelle fois que la vie de famille est loin d’être compatible avec le milieu de l’espionnage.

Ce qui nous amène au deuxième tourment de Nikita, amorcé à la fin de l’épisode précédent. Après avoir appris la paternité inattendue de Michael, celle-ci décide de lui cacher, même si ce choix lui pèse lourdement sur la conscience. Ses confidences à son père, bien qu’un peu prématurées, permettent de rendre compte de l’étendue de son désarroi émotionnel. Il est rare pour Nikita de se confier, ce qui rend ses paroles d’autant plus émouvantes.

Et comme si tout cela n’était pas assez, Richard se révèle être un imposteur, travaillant pour la Division. S’il y avait un bémol à pointer sur cet épisode, ce serait celui-ci. L’intrigue principale demeure un peu trop prévisible pour réellement tenir en haleine. Heureusement, la fin change la donne, à plus d’un titre. Que ce soit au niveau de son couple phare, comme au niveau de son trio de justiciers, la série n’hésite pas à se montrer audacieuse dans ses développements, et c’est pour ça qu’on l’aime.

Pendant ce temps, à la Division, les choses continuent sur la même trajectoire. Alex se fait éhontément manipuler, alors que Percy confirme qu’il est bel et bien un génie du mal, un vrai. Son plan pour nuire à Nikita est aussi élaboré que tordu. On l’a rarement connu aussi cruel ! Il a beau être dans une cage, Percy n’a aucun mal à contrôler Alex comme un pantin, anticipant ses moindres trahisons. Amanda paraît bien fade à côté.

343 Walnut Lane est donc du très bon Nikita. L’épisode équilibre parfaitement action et émotion, le tout agrémenté de flashbacks. L’héroïne gagne en profondeur, et il y a une plus grande interaction entre l’ensemble des personnages (je pense à Alex et le trio de choc). Les pistes lancées pour la suite prouvent une fois de plus que Nikita est une série qui n’a pas peur d’oser.

Tags : Nikita Rob Stewart moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires