Nikita – Aftermath (3.08)

27 Jan 2013 à 18:58

Nikita - Aftermath (3.08)

Nikita et Owen font équipe pour affronter un nettoyeur du nom de Liam, pendant que Michael assume une nouvelle position au sein de la Division. La relation de Michael et Nikita devient tendue lorsqu’il la voit travailler avec Owen.

Sans surprise, Aftermath se concentre sur Michael et la façon qu’il a de gérer (ou plutôt d’ignorer) ce qui lui est arrivé à la fin de l’épisode précédent.

En effet, le cliffhanger de la semaine dernière avait de quoi effrayer. Rien de plus définitif qu’une amputation. Avec ce nouveau revirement, allait-il s’agir du moment “jump the shark” pour Nikita ? Heureusement, ce n’est pas le cas. Oui, la série entre clairement dans une nouvelle phase, et couper la main d’un des personnages principaux était une idée risquée, mais Nikita réussit très bien la transition.

On sent déjà un potentiel riche en intrigues, tant au niveau de la Division, qu’au niveau de la relation Michael/Nikita. Cela va aussi permettre à Shane West de montrer une plus grande diversité dans son jeu et les scénaristes pourront explorer plus en détail la psychologie de l’agent.

C’est déjà le cas dans Aftermath puisque Michael choisit, sans surprise, d’enterrer ses émotions. Seulement, personne n’est dupe, et surtout pas sa fiancée qu’il tient à l’écart. Un évènement pareil ruinerait la relation de n’importe quel couple. Mais lorsqu’il est question d’un couple d’espions, la situation se complexifie. Chaque scène entre Nikita et Michael est plus tendue que la précédente, et les auteurs nous tiennent en haleine, poussant Michael dans ses retranchements jusqu’à l’implosion.

Pour ajouter de l’huile sur le feu, Owen fait son retour. Le voir s’immiscer entre Michael et Nikita n’était pas vraiment convaincant. Il ne pose pas une vraie menace d’un point de vue romantique. Quant à ses conseils de couple, ils sont à l’image du personnage : brute de décoffrage.

La mission du jour est très classique et sert surtout de toile de fond pour les drames personnels qui se jouent au sein de l’équipe. Michael en profite pour trouver sa nouvelle place au sein de la Division. La partie action est efficace et apporte un bon équilibre à côté de tant de scènes chargées en émotions.

Enfin, Alex commence à guérir de son addiction, mais il lui reste encore à trouver les causes de sa rechute. Par ailleurs, on notera une scène intéressante avec Ryan, où Alex apporte un regard très clairvoyant sur Michael, Nikita et leurs fonctionnements respectifs.

En résumé, Aftermath est un très bon épisode qui exploite très bien un cliffhanger difficile. On sent que les auteurs maîtrisent leurs personnages, tant au niveau de leur personnalité,  qu’au niveau de leur passé. La série entre dans une nouvelle phase et on l’accompagne avec enthousiasme.

Tags : Nikita Pedro Pascal moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires