Nikita – Masks (3.17)

14 Avr 2013 à 17:07

Nikita - Masks (3.17)

Alex confie à Birkhoff son désir de quitter la Division, pendant qu’Amanda redonne sa mémoire perdue à Owen. Malgré les tentatives de Nikita pour aider, Owen commence à confronter son passé.

Avec Tipping Point la semaine dernière, Nikita entrait dans une nouvelle phase. Désormais, la Division connaît une mutinerie sans précédent. Pire que tout, c’est Alex qui est à la tête de la rébellion, la jeune fille ayant même tiré sur Ryan (à présent, dans le coma) afin de préserver son plan. Aucune marche arrière n’est possible.

Voilà où nous en sommes au début de Masks, et l’épisode va aller encore plus loin, multipliant les scissions et les trahisons entre personnages. Ainsi, Owen se fait lui aussi laver le cerveau par Amanda et retrouve la mémoire et son passé de militaire. Ce qu’il y a d’intéressant dans la technique d’Amanda (précédemment utilisée sur Alex) est qu’il ne s’agit pas d’une complète modification de l’esprit. Elle fait appel à des souvenirs ou rancoeurs déjà présents. À ce propos, on apprécie d’apprendre le processus selon lequel elle a subtilement retourné Alex.

Cette idée ingénieuse nous évite ainsi d’avoir nos personnages transformés en robots ou clones maléfiques (les fans d’Alias verront de quoi je parle). Le jeu de Lyndsy Fonseca, en particulier, a été incroyablement nuancé depuis quelques épisodes, son changement d’attitude se révélant de façon organique et progressive, sans jamais trahir l’essence du personnage. Plus que celle d’Owen en Sam, c’est donc l’évolution d’Alex qui captive. Néanmoins, on peut dire que Sam est beaucoup plus sympathique à regarder, que le toujours irritant Owen.

C’est notamment la relation Alex/Birkhoff qui montre toute l’ambiguïté de l’état d’Alex. Oui, la jeune fille désire démanteler la Division, mais elle reste aussi attachée à ses proches qu’elle essaye aussi de sauver. Malheureusement pour elle, le temps presse et les troupes dissidentes s’impatientent. La vitesse à laquelle se déroule le scénario est, comme toujours, très excitante. On peine à croire qu’il reste encore six épisodes et que ce qui nous semble énorme maintenant, n’est sûrement que la face émergée de l’iceberg.

Masks fait partie de ses épisodes où l’on est choqué de voir l’écran passer au noir à la fin. Le signe d’une bonne série est aussi qu’elle vous laisse sur une sensation de manque et Nikita maîtrise parfaitement cela. Pour la semaine prochaine, on espère un peu moins d’Owen et un peu plus d’Amanda/Nikita, car leur nouvelle confrontation était un peu trop didactique et pas assez piquante. Il y a quelque chose d’extrêmement satisfaisant à voir ce que la série nous annonçait depuis le début de la saison se mettre en marche sous nos yeux. Elle n’en a peut-être pas beaucoup, mais Nikita sait chouchouter ses fans.

Tags : Nikita Jessica Camacho moins...
Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires

Critictoo dans ta boite mail !

Recevez notre Newsletter hebdomadaire pour suivre l'actualité, découvrir des séries et ne rien manquer tout simplement.
Inscris-toi !
close-link