Nikita – Reunion (3.13)

10 Mar 2013 à 17:35

Nikita - Reunion (3.13)

Amanda décide de kidnapper le fils d’Ari, Stefan, dans le but de l’échanger contre la boîte noire. Toujours retenu par la Division, Ari demande de l’aide à Nikita. Cependant, Krieg, le garde du corps de Stefan, réussit à capturer Amanda et Nikita, et les deux femmes doivent travailler en équipe pour s’en sortir.

On sait qu’un épisode de Nikita va être bon lorsqu’il nous promet une réunion face à face entre Nikita et Amanda, les deux ennemies jurées. En tout cas, on peut être sûr que les joutes verbales entre les deux femmes se dégusteront comme du bon vin. Le reste de l’épisode est lui bien plus inégal.

La mission du jour concerne le fils d’Ari, Stefan, qui est poursuivi à la fois par Amanda, pour des raisons peu catholiques, et par Nikita, pour sa protection. Les choses seraient simples si l’ado n’avait pas pour garde du corps un ancien des forces spéciales allemandes. En d’autres mots, le bonhomme n’est pas un rigolo. La relation entre Krieg et Stefan est attendrissante car, plus qu’un chien de garde, l’homme est devenu un père de substitution pour l’adolescent qui a grandi loin d’Ari.

C’est cette touche d’émotion sous-jacente qui vient élever l’intrigue principale, et il faut reconnaître aux scénaristes un talent certain pour créer des personnages attachants, ne serait-ce que le temps d’un épisode.

Pour ce qui est de l’intrigue en elle-même, il vaut mieux laisser son sens de la logique au placard, au risque d’avoir la migraine. Les actions des personnages manquent parfois cruellement de sens, Nikita remportant la palme avec son incendie volontaire. Mais, si on reste perplexe devant l’enchaînement des évènements, on commence à s’agacer lorsqu’Owen entre en piste. Après avoir semé la zizanie dans le couple Nikita/Michael, puis Sean/Alex la semaine dernière, le voilà qui fait des dégâts à la Division en maltraitant Ari. Son comportement “impulsif” (pour ne pas être plus explicite) finit même par compromettre la mission. C’est d’autant plus frustrant que son désir d’en apprendre plus sur son passé semble le préoccuper assez aléatoirement.

Heureusement, nous avons la confrontation entre Nikita et Amanda pour relever le niveau. Notre héroïne est encore perturbée par le fait qu’elle a épargné la vie de sa nemesis lors de leur dernière rencontre. Les dialogues jouent évidemment la carte de l’humour, les demoiselles ayant un sens de la répartie particulièrement aiguisé. Il y a également une mise en abyme assez intéressante avec la relation Nikita/Alex, et notamment l’idée qu’Amanda se fait de l’amour maternel. Vous l’aurez deviné, celle-ci est plutôt malsaine. Enfin, la rousse machiavélique laisse entrevoir des bribes de son passé. Les auteurs trouvent ici le dosage juste pour que ces révélations n’aillent pas à l’encontre du personnage.

Maintenant que l’intrigue Ari est close, il sera intéressant de voir jusqu’à quand la série va poursuivre avec la vengeance d’Amanda, avant de revenir aux problèmes internes de la Division.

Spoiler Alert!
Veuillez suivre les règles suivantes concernant les spoilers dans les commentaires :
1. Sur la critique d'un épisode, ce qui concerne les épisodes à venir est considéré comme étant spoiler (idem pour ce qui concerne les saisons).
2. Vous avez le droit de mettre des spoilers dans vos commentaires, mais le contenu sensible doit être placé entre les balises <spoiler>....</spoiler> afin de protéger les autres lecteurs.
Critictoo Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter Critictoo pour ne plus rien manquer de l'actualité du site, des séries et plus.
©2006-2017 Critictoo, le webzine des séries TV - powered by Wordpress. Critictoo.com participe au Programme Partenaires d'Amazon EU, un programme d'affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.
Nos partenaires : DVD Series | Amazon | HypnoSeries | Tous nos partenaires